En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Interculture

Vivaces ou annuelles, le déchaumage a-t-il le même impact ?

22 décembre 2010

Le déchaumage superficiel est particulièrement utile dans la gestion des adventices annuelles.

Lorsque des plantes vivaces, issues de graines et ayant un système racinaire peu développé, sont présentes pour la première fois dans une parcelle, celles-ci se gèrent de la même façon que les adventices annuelles. L’action du déchaumage est identique. En revanche, si les vivaces sont présentes depuis plusieurs campagnes, le déchaumage profond servira à épuiser les réserves des plantes vivaces (Figure 2 : Effet de la profondeur de déchaumage sur la levée des géraniums dans le colza). Le déchaumage sectionne les parties chlorophylliennes situées en surface, laissant les rhizomes dans le sol. Les réserves des rhizomes vont néanmoins permettre à la plante de se régénérer (levée de dominance apicale dans le cas du chardon par exemple). Il faudra donc mettre en œuvre des déchaumages successifs, afin d’épuiser progressivement les réserves de la plante, entraînant peu à peu sa disparition.

Les rhizomes seront parfois remontés en surface, ce qui, par temps sec, entraînera leur dessiccation. En présence d’un stock important d’espèce annuelles et de vivaces sur une même parcelle, l’itinéraire idéal consistera :
• en début d’interculture à mettre en œuvre un ou deux déchaumages superficiels pour épuiser le stock de graines,
• interrompre le déchaumage mécanique avant fin août afin de permettre aux rhizomes de vivaces encore présents de se développer,
• intervenir si possible avec un herbicide total fin septembre début octobre afin d’épuiser les réserves de rhizomes, voire les détruire.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10