Céréales à paille

Retrouvez dans cette rubrique toutes les informations produites par ARVALIS-Institut du végétal relatives VARIETES de céréales à paille.Quels sont les écueils à éviter dans le choix de la date et de la densité de semis d’un blé tendre, comment protéger ses orges vis-à-vis des maladies, comment choisir ses variétés de triticale… Autant de questions sur lesquelles vous pouvez retrouver ici un éclairage.


Les Essentiels d'ARVALIS

Fertilisation des céréales / Quel intérêt des pulvérisations tardives d’azote foliaire sur blé ?

Plusieurs séries d’essais réalisées par ARVALIS entre 1991 à 2013 montrent, à dose totale d’azote équivalente, qu’un apport tardif d’engrais foliaire sur blé tendre est au mieux aussi efficace sur le rendement qu’un apport...


Les Essentiels d'ARVALIS

Irrigation des céréales à paille / Quelles dates de démarrage et d’arrêt pour les blés et les orges de printemps ?

Le choix de la date du démarrage et de la date d’arrêt d’irrigation sur céréales à paille fait toujours l’objet d’interrogations de la part des agriculteurs irrigants. ARVALIS propose des règles simples à observer pour faciliter la...


Les Essentiels d'ARVALIS

Maladies des orges / Ramulariose et grillures polliniques : quelle nuisibilité et quels moyens de lutte ?

Sur orges, certaines années, il faut aussi composer avec des symptômes de fin de cycle qui préoccupent le terrain tout autant que les maladies traditionnelles comme l’helminthosporiose ou la rhynchosporiose. Il s’agit...

13 mai 2015

Les Essentiels d'ARVALIS

Mycotoxines : comment gérer le risque au champ sur blé tendre et blé dur ?

Dès l’implantation, la mise en œuvre des leviers agronomiques (choix variétal, gestion des résidus du précédent…) réduit fortement le risque d’attaque par la fusariose des épis causée par Fusarium graminearum et Fusarium culmorum ;...

12 mai 2015

Maladies du blé tendre

Un climat humide autour de la floraison favorise les fusarioses

Les fusarioses des épis provoquent une nécrose précoce d’un ou plusieurs épillets suivie le plus souvent d’un échaudage de l’épi. Certaines espèces sont capables de produire des mycotoxines comme le déoxynivalénol (DON) dont la...

12 mai 2015

Maladies du blé tendre

Un climat humide autour de la floraison favorise les fusarioses

Les fusarioses des épis provoquent une nécrose précoce d’un ou plusieurs épillets suivie le plus souvent d’un échaudage de l’épi. Certaines espèces sont capables de produire des mycotoxines comme le déoxynivalénol (DON) dont la...

07 mai 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, l’azote liquide apporté fin montaison peut brûler les feuilles

Pour les apports en fin de montaison, l’azote liquide est moins efficace que les autres formes d’azote et il provoque assez souvent des brûlures sur les dernières feuilles, notamment en cas d’utilisation de buses inadaptées. Ces...

07 mai 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non, réévaluer sa dose d’azote ne nécessite pas de matériel de modulation des apports d’engrais

La modulation des apports d’engrais est souvent confondue avec le diagnostic de nutrition azotée réalisé sur les plantes. Ce diagnostic est primordial car il permet d’ajuster la dose complémentaire à apporter en fonction des besoins...

23 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui ! Mon outil de pilotage permet de réévaluer la dose d'azote totale en cours de campagne

Un outil de pilotage permet effectivement de recentrer la dose autour de l’optimum en fonction des conditions de l’année.

20 avril 2015
Contenu video

Protection des cultures

Septoriose du blé : observer pour décider d’une intervention

La septoriose est la maladie foliaire du blé la plus fréquente en France. Son impact sur le rendement s’étend de 15 à 25 q/ha suivant les régions et les conditions climatiques de l’année. Florence Schlageter, ingénieur régional chez...

16 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non, il ne fait pas plus sec au moment du dernier apport d’azote

Contrairement aux idées reçues, les apports d’engrais azotés de fin de cycle réalisés à partir du stade Dernière Feuille (mi-avril à début mai) bénéficient en général de cumuls de pluie propices à leur valorisation dans la majorité...

09 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, il faut 15 mm de pluie pour valoriser un apport d’engrais azoté

L’efficacité des engrais azotés épandus à la surface du sol dépend principalement de la pluie après leur apport.

09 avril 2015

Maladies des céréales

Reconnaître les stades optimaux pour traiter

Les céréales à paille arrivent au stade 2 nœuds, stade-clé dans la protection contre les maladies foliaires. Jean-Yves Maufras, spécialiste maladies chez ARVALIS – Institut du végétal, nous explique comment positionner les...

09 avril 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Oui, l’ammonitrate est la forme la plus efficace

Entre l’urée, la solution azotée et l’ammonitrate, c’est ce dernier qui offre les meilleures efficacités du fait de moindres pertes d’azote par volatilisation ammoniacale.

02 avril 2015

Désherbage des grandes cultures

Les bas volumes sont possibles mais les réductions de dose risquées

ARVALIS – Institut du végétal a travaillé sur de nombreux essais afin de repérer d’éventuelles interactions entre réduction de volume et réduction de dose en matière d’herbicides. Mais gagner sur ces deux tableaux n’a pu s’observer...

19 mars 2015

Oligo-éléments

Carence en manganèse : ne pas se laisser surprendre !

Cette carence est de plus en plus fréquente, en particulier dans les terres légères (soufflées, aérées) ou dans les sols acides dont le pH a été trop augmenté. Retrouvez en vidéo les symptômes caractéristiques pour la repérer. Un...

17 mars 2015
Contenu video

Oligo-éléments

Reconnaître et corriger une carence en manganèse

La carence en manganèse est fréquente dans les terres légères (soufflées, aérées). Elle peut avoir des conséquences importantes sur le rendement des céréales à paille. Eric Masson, ingénieur régional chez ARVALIS – Institut du...

12 mars 2015

Messagerie Basse-Normandie

Épi 1 cm : un stade-clé pour la conduite du blé

Retrouvez en vidéo quelques clés d'observation au champ pour reconnaître le stade épi 1 cm dans ses parcelles. Dans la région, les parcelles semées très précocement fin septembre début octobre arrivent à ce stade. La majorité des...

12 mars 2015

Messagerie Poitou-Charentes

Épi 1 cm : un stade-clé pour la conduite du blé

Retrouvez en vidéo quelques clés d'observation au champ pour reconnaître le stade épi 1 cm dans ses parcelles. Dans la région, les parcelles semées précocement arrivent à ce stade. La majorité des blés semés vers le 20 octobre...

12 mars 2015

Fertilisation des céréales

Enfouir les produits organiques pour limiter les pertes par volatilisation ammoniacale

La volatilisation de l’azote ammoniacal suite à l’épandage de produits organiques réduit la disponibilité de l’azote minéral aux cultures. Selon une récente étude menée en France, l’enfouissement rapide après l’apport est un moyen...

03 mars 2015

Les Vrai / Faux de la fertilisation

Non, l’azote ne fait pas taller !

Pour chasser les idées reçues sur la fertilisation des céréales à paille, ARVALIS – Institut du végétal vous propose une série de fiches argumentées : « les Vrai/Faux de la fertilisation ». Cette fiche s’intéresse à l’apport d’azote...

25 février 2015

Céréales d'hiver

Un rythme de développement orchestré par les températures et la durée du jour

En cumul de températures, la campagne 2014/2015 reste aujourd’hui sur une tendance « chaude », mais avec un profil atypique : chaud avant Noël et plutôt frais après. Cela a un effet sur la phénologie des cultures et en particulier...

20 février 2015

Baromètre maladies du blé tendre

Evaluez les risques de maladies sur blé tendre

19 février 2015

Orge de printemps

La localisation de l’engrais au semis : une alternative intéressante en année sèche

Sur orge de printemps, la localisation de la fertilisation au semis est aujourd’hui proposée par de nombreux constructeurs. Mais les gains de rendement sont-ils vraiment au rendez-vous ?

19 février 2015

Ce mois-ci dans Perspectives Agricoles

Quelle est la place des résistances variétales lors de l’inscription de nouveautés ?

En vue de produire « plus et mieux », le développement de variétés de céréales à paille résistantes aux bio-agresseurs tient une place prépondérante dans les critères d’inscription. Philippe du Cheyron, ingénieur chez ARVALIS -...

12 février 2015

Désherbage

Des actions à diversifier pour limiter les résistances

La lutte contre les adventices ne peut se réduire à l’emploi d’herbicides, certes efficaces mais limités, notamment par des problèmes de résistance. La gestion plus complexe qui en découle est néanmoins incontournable pour continuer...

12 février 2015

Les Essentiels d'ARVALIS

L'apport de magnésie est rarement nécessaire

Les besoins de magnésium (MgO) de la plupart des espèces de grandes cultures sont faibles : ils avoisinent 30 kg MgO/ha. Le plus souvent, la biodisponibilité de cet élément dans le sol est suffisante pour assurer une alimentation...

11 février 2015

Prévi-LIS®

Prévisions de stades et risques maladies «à la carte».

11 février 2015

Systerre®

Connaître les pratiques et concevoir des alternatives innovantes et pluriperformantes.

11 février 2015

AQUALEA®

L’évaluation et la maîtrise des risques de transfert de nitrate.

11 février 2015

AQUAFLORE®

Aquaflore® est un conseil désherbage des cultures renforcé d’une expertise sur la qualité de l’eau sous la forme d’un référentiel technique, pratique et intuitif.

04 février 2015

Comment ça marche ?

L’endurcissement détermine la tolérance au gel des céréales

Les céréales d’hiver sont capables d’ajuster leur métabolisme pour faire face au gel grâce à "l’endurcissement", un processus physiologique long et progressif.

04 février 2015

FERTIWeb®

FERTIWeb® est une application informatique destinée aux techniciens et agriculteurs qui souhaitent réaliser des plans de fumure complets, agronomiques et réglementaires.

30 janvier 2015

Pilotage des intrants

Suivre le développement de chaque parcelle

En cours de campagne, les intrants, en particulier les apports azotés, sont à ajuster en fonction du développement des plantes. Les outils de pilotage, comme Farmstar, sont des atouts essentiels pour y parvenir.

30 janvier 2015

Maladie des céréales

Être vigilant face au risque de rouille jaune

La pression rouille jaune aura marqué la campagne 2014 par son importance. Vu les niveaux de contamination, les blés en terre pourraient subir de nouvelles attaques dès le printemps prochain. Selon la météo hivernale, une stratégie...

14 janvier 2015

ARVALIS CETIOM Infos

Printemps 2015 : bien choisir les modalités d’interventions

Le nouveau numéro d’ARVALIS-CETIOM Infos fait la part belle à la fertilisation azotée et à la protection des plantes. Des préconisations techniques qui s’adressent aux producteurs de céréales à paille et de colza.

08 janvier 2015

Outil de recherche

PhénoField : une plateforme dédiée à l’étude de la tolérance à la sécheresse

Après quelques mois de mise au point, la plateforme expérimentale de plein champ PhénoField va être opérationnelle dès 2015.

31 décembre 2014

Résultats de post-inscription

Caractéristiques des variétés d’orge de printemps disponibles pour 2015

Potentiel de rendement, calibrage, teneur en protéines, résistances aux maladies et à la verse… Retrouvez les performances des variétés d’orge de printemps présentes dans la liste des Malteurs et Brasseurs de France pour la récolte...

24 décembre 2014

Engrais sur céréales à paille

Adapter sa fertilisation azotée aux restrictions

Certaines zones de production sont soumises à un plafond qui limite les apports de fertilisants organiques et minéraux. ARVALIS - Institut du végétal a identifié des leviers techniques pour limiter les baisses de rendement dans ces...

24 décembre 2014

Produits alimentaires

Diversifier les modes de consommation pour développer la valeur d’une filière

A l’occasion de la 16e journée nationale de la filière blé dur en janvier 2014, Laurent Habib, fondateur de l'agence Babel, évoque l'importance de l'imaginaire dans les modes de consommation.

18 décembre 2014

Fertilisation du blé tendre

Fractionner l'azote en trois apports

Afin de suivre au plus près les besoins azotés du blé tout au long de son cycle, il est recommandé de fractionner l'azote en trois apports. Le premier est apporté au stade tallage, le second au stade épi 1 cm, et le dernier entre le...

11 décembre 2014

Maladies du blé

Construire sa stratégie de protection : les repères pour 2015

La région, la variété et le climat de l’année sont les trois paramètres à suivre pour ajuster le nombre et la dose des traitements fongicides. Voici quelques repères pour construire une protection de qualité en 2015.

09 décembre 2014

Maladies des céréales à paille

Définir sa stratégie fongicide : les points-clés

Première étape pour bâtir son programme fongicide a priori, une évaluation agronomique spécifique à la parcelle est indispensable. Ce programme devra être ajusté en fonction des conditions climatiques de l’année. Attention, il faut...

03 décembre 2014

Céréales à paille

Un début de campagne plutôt favorable

Cet automne, les semis de céréales à paille se sont déroulés dans de bonnes conditions et l’offre climatique a permis un démarrage rapide des cultures. Les premières gelées interviennent sur des plantes qui ont dépassé le stade...

27 novembre 2014

Printemps 2015

Rouille jaune : une épidémie à craindre ?

La pression de rouille jaune subie en France en 2014 est sans conteste la plus importante parmi celles de ces quinze dernières années, tant par les surfaces concernées que par l’intensité des attaques. Pour cette nouvelle campagne,...

13 novembre 2014

Alimentation animale

Triticale : un crû 2014 de qualité variable

Avec un rendement moyen de 51,9 q/ha et une sole de 396 390 ha, la production française de triticale en 2014 a atteint 2 millions de tonnes, selon les estimations de FranceAgriMer. En dépit de la germination sur pied observée dans...

06 novembre 2014

Blé tendre

La plaquette « qualité de la récolte 2014 » est disponible en téléchargement

En 2014, sur les 37,4 millions de tonnes de blé tendre produites en France, 20,7 Mt sont des blés meuniers dont près d’un quart (8,2 Mt) sont de qualité supérieure. Retrouvez les résultats définitifs de l’enquête réalisée auprès des...

06 novembre 2014

En cas d’automne doux

Ne pas baisser la garde contre les pucerons

Si la douceur de l’automne se prolonge, la présence de pucerons peut perdurer et donc nécessiter une application insecticide en végétation, même pour les parcelles protégées par le traitement insecticide des semences Gaucho 350 (ou...

03 novembre 2014

Récolte 2014

La plaquette « Qualité des blés durs français » est disponible en téléchargement

Poids spécifiques, teneur en eau, taux et qualité des protéines, couleur, vitrosité... Retrouvez les résultats de l’enquête Qualité menée par FranceAgriMer et ARVALIS – Institut du végétal dans les quatre bassins de production du...

30 octobre 2014

Virus des céréales à paille

Les automnes doux favorisent les contaminations des mosaïques

Les mosaïques sont des virus transmis par Polymyxa Graminis, un champignon du sol. Sur blé, il en existe deux principalement : le virus de la mosaïque des céréales (VMC) et celui de la mosaïque des stries en fuseau du blé (VSFB),...

23 octobre 2014

Céréales à paille

Orge de printemps : les performances des variétés en 2014

Retrouvez les résultats des essais conduits par les équipes ARVALIS – Institut du végétal sur les variétés d’orge de printemps durant la campagne 2014.

16 octobre 2014

Export

Le Maghreb : une opportunité pour le blé dur français

A l’occasion de la 16e journée technique de la filière blé dur qui s’est tenue le 23 janvier 2014 à Montpellier, Yann Lebeau, directeur du bureau Maghreb-Afrique de France Export Céréales a rappelé les différents modes de...

16 octobre 2014

Désherbage

Des solutions combinées pour éviter les débordements de rumex

Présents aussi bien en bordure de champ, dans les prairies que dans les cultures, les rumex comptent parmi les vivaces qui prolifèrent le plus. Contenir leur développement nécessite d'associer différents moyens de lutte.