2 novembre 2011

Pomme de terre de conservation

Production 2011 : en hausse de 17,4 %

Cette année, la production française de pommes de terre de conservation est estimée à 5 330 000 tonnes, soit une hausse de près de 800 000 tonnes par rapport à 2010.

Toutes les régions françaises connaissent une hausse de production (tableau 1), sauf la Bretagne et l’Ile de France, où les niveaux restent stables. Les plus fortes augmentations sont observées en Alsace (+50 %) suivie de la Haute Normandie (+48,3 %).

Cet accroissement est principalement dû à un meilleur rendement moyen (+12,4 %), mais aussi à une augmentation des surfaces (+4 %) par rapport à l’année dernière.

Les conditions sèches et chaudes du début de campagne ont limité le nombre de tubercules par plante. Les tubercules sont donc plus gros qu’habituellement, avec des calibres parfois supérieurs aux demandes du marché.  La proportion de sur - calibres mais aussi de déchets devrait influencer la production commercialisable de pommes de terre.

Même tendance chez nos voisins producteurs

Rappelons que la France fait partie des principaux producteurs européens de pommes de terre, avec l’Angleterre, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. Les prévisions indiquent également une hausse de la production qui atteindrait, pour les 5 pays confondus, 25,5 millions de tonnes (+6,8% par rapport à 2010), ce qui est un niveau record depuis les 6 dernières années. Cette hausse s’explique également par l’augmentation du rendement (plus de 47 T/ha, soit +2,4T/ha par rapport à 2010 et des surfaces (+1,3% par rapport à 2010).


Tableau 1 : Production, surfaces et rendements en pomme de terre – France - 2010 et 2011


(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Jean Michel GRAVOUEILLE (ARVALIS - Institut du végétal)

Mots-clés

Réagissez !

Note globale :
  • (Aucun vote)
Commentaires

aucun commentaire pour l'instant

Merci de vous identifier pour commenter et noter cet article