12 septembre 2011

Maïs

Europe : baisse de l’euro

Sur fond de crise grecque, l’euro cède du terrain vis-à-vis du dollar. La situation budgétaire de la Grèce semble être sans issue et l’exposition des banques, notamment françaises est jugée trop importante.

Les marchés financiers reculaient fortement ce matin sous l’impulsion de l’effondrement de plusieurs valeurs bancaires. Cette baisse de l’euro accentue la compétitivité de l’origine européenne et française en particulier.

Le maïs demeure la céréale la plus chère du marché européen, ce qui devrait limiter son utilisation dans l’alimentation animale au profit du blé en particulier.

L’évolution des prix du maïs européen sera dans ce contexte plus liée aux disponibilités de blé fourrager mais également aux importations de maïs ukrainien. Cependant, ces dernières pourraient être orientées principalement vers le sud de la méditerranée se substituant aux origines sud et nord américaines.

Service économique de l'AGPM

Mots-clés

Réagissez !

Note globale :
  • (Aucun vote)
Commentaires

aucun commentaire pour l'instant

Merci de vous identifier pour commenter et noter cet article