3 janvier 2017

Maïs fourrage

De nouvelles références pour prévoir la valeur alimentaire de l’ensilage

Les connaissances sur la digestibilité et la valeur énergétique des maïs fourrages se précisent et permettent d'améliorer les modèles de prévision de la valeur alimentaire de l’ensilage au travers de nouveaux critères. L’ensemble des équations utilisables est rassemblé dans une brochure de 8 pages éditée par ARVALIS – Institut du végétal.

Les derniers travaux de recherche conduits par l’Inra et ARVALIS ont permis de mieux quantifier le devenir de l’amidon et des parois végétales dans le tube digestif des ruminants. Ces résultats ont conduit à mettre à jour des équations de prédiction de la valeur énergétique du maïs fourrage et d’améliorer le modèle de prévision de sa digestibilité.

Concrètement, pour compléter l’information de teneur en énergie du maïs (UF), deux nouveaux critères apportent des précisions sur la provenance de cette énergie : dégradabilité de l’amidon des grains et digestibilité des fibres végétales NDF. Ils permettent de mieux qualifier la valeur énergétique de l’ensilage de maïs pour choisir les aliments complémentaires de la ration.

Evaluer et prévoir la digestibilité et la valeur énergétique du maïs fourrage sont des enjeux forts tant pour le sélectionneur que pour le nutritionniste des ruminants. Les évolutions récentes du matériel végétal, des conditions et des pratiques de récoltes ont motivé de nouvelles recherches pour mettre à jour les équations assurant le lien entre les caractéristiques biochimiques du maïs fourrage mesurées au laboratoire et les systèmes d’expression de la valeur alimentaire utilisés en France : les unités des valeurs énergétique (UFL, UFV), azotée (PDI) et d’encombrement (UE).

Téléchargez la brochure « Prévoir la valeur énergétique et la digestibilité du maïs fourrage : le guide des nouvelles références ».

Bertrand CARPENTIER, Alexis FERARD (ARVALIS - Institut du végétal)

Sur le même sujet

Mots-clés

Réagissez !

Note globale :
  • (Aucun vote)
Commentaires

aucun commentaire pour l'instant

Merci de vous identifier pour commenter et noter cet article