21 octobre 2016

Résultats d’essais

Le comportement des variétés de triticale en 2016

Retrouvez les caractéristiques des variétés de triticale mises à jour avec les résultats de la récolte 2016.

Le triticale présente des atouts en terme de productivité, proche du blé tendre – et de production de paille, environ + 50 % par rapport à un blé. C'est une espèce très sensible à la verse, dont la maîtrise passe notamment par le choix variétal et aussi la densité de semis. La sensibilité aux maladies, oïdium et rouille jaune, est également un paramètre à intégrer dans les préconisations.

Chaque année, les nouvelles variétés sont testées avec les références par ARVALIS - Institut du végétal et ses partenaires au sein de leur réseau national d'essais. Ces résultats viennent compléter les références acquises lors des années précédentes dans le réseau de post-inscription mais aussi dans le réseau d’essais d’inscription des variétés du CTPS, animé par le GEVES.

Les caractères étudiés sont la productivité, le rythme de développement (précocité à épiaison et montaison), la qualité de grains (PS, protéines) et la résistance aux maladies et à la verse.

Pour l'analyse des rendements, il est important d'avoir en tête que le comportement des variétés expérimentées en 2016 est très marqué par un scénario climatique exceptionnel en fin de cycle dans les régions du centre de la France. Il est toujours préférable d’apprécier leur productivité sur plusieurs années.

Téléchargez le tableau des rendements et caractéristiques des principales variétés de triticale expérimentées en 2016 (pdf).


Pour en savoir plus, consultez la synthèse complète des résultats d’essais variétés de triticale 2016.

Eric MASSON (ARVALIS - Institut du végétal)

Sur le même sujet

Mots-clés

Réagissez !

Note globale :
  • (Aucun vote)
Commentaires

aucun commentaire pour l'instant

Merci de vous identifier pour commenter et noter cet article