En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Variétés de sorgho grain

Les résultats des essais de Post-Inscription 2011

22 décembre 2011

L'évaluation 2011 des variétés de sorgho grain.

Les nouvelles variétés de sorgho grain ont été évaluées en 2011 en réseau de Post-Inscription (*) en comparaison avec les variétés de référence et inscrites les années antérieures (tableau 1). Leurs résultats figurent dans les tableaux 2, 3 et 4

L’évaluation agronomique 2011 a bénéficié d’une pluviométrie estivale assez régulière, de températures clémentes, d’une fin de cycle favorable à la maturation et à des récoltes en bonnes conditions. Excepté quelques facteurs limitants lors de l’implantation (levées échelonnées liées à la sécheresse printanière qui ont causé quelques abandons d’essais), en début de croissance (des déficits hydriques durant la phase végétative dans plusieurs essais) et très localement quelques défauts de fécondation liés à des températures froides à la méïose et pollinisation, les variétés ont pu exprimer tout leur potentiel.

Alors qu’en groupes Précoce à Demi-Précoce et Demi-Tardif à Tardif, il a été possible ces dernières années d’effectuer des synthèses par niveau de potentiel du fait d’essais réalisés dans des lieux différenciés en matière de satisfaction des besoins en eau et en azote ainsi que de densités de semis, les faibles écarts des bons rendements des essais 2011 n’ont pas permis cette structuration des synthèses. Les comparaisons des rendements 2011 de ces groupes de précocité correspondent donc à des situations favorables. Toutefois, les références des années antérieures (2009 et 2010) sont rappelées  par niveau de potentiel.

Les comparaisons de rendement obtenues en 2011 sont aussi à relativiser par les effets de tardiveté des variétés. Les variétés les plus tardives des groupes des variétés Demi-Précoces et Demi-Tardif à Tardif ont pu exprimer leur avantage de durée de cycle plus longue, avec des corrélations positives entre les rendements et les teneurs en eau à la maturité physiologique. Il est aussi à noter que l’absence de coup de vent et la bonne qualité sanitaire des tiges n’a pas permis d’apporter d’informations de tenue de tige sur les nouvelles variétés. La présentation des références des critères agronomiques de précocité à l’épiaison et à la maturité physiologique (humidité panicule) et de rendement, est complétée par les moyennes obtenues sur les critères de vigueur au départ et de hauteur des plantes. 

(*)  Les essais du réseau de Post-Inscription, communs avec le réseau CTPS, associent ARVALIS-Institut du végétal, le GEVES, l’ensemble des obtenteurs de variétés de sorgho (PROSORGHO) et plusieurs coopératives.

Téléchargez (voir pièces jointes) :
- Tableau 1 : présentation des variétés de sorgho grain expérimentées en 2011
- Tableau 2 : Variétés de sorgho Grain, Groupe Très Précoces
- Tableau 3 : Variétés de sorgho Grain, groupe Précoces et Demi-Précoces
- Tableau 4 : Variétés de sorgho Grain, Groupe Demi-Tardives à Tardives

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10