En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Gestion des résistances et évolution de la flore

Une nuisibilité des adventices parfois très forte

22 décembre 2010

Sur colza, les mauvaises herbes peuvent entraîner jusqu’à 50 % de perte de rendement, surtout en présence de gaillet, matricaire, géraniums, crucifères (ravenelle, capselle et sanve notamment). Sur céréales, les pertes de rendement peuvent atteindre 35 q/ ha dans les situations les plus sévères. Les graminées et le gaillet sont les principales nuisibles.

La maîtrise du désherbage dans la rotation s’appuie sur une réflexion globale et passe par la mise en œuvre d’un large éventail de solutions : lutte chimique privilégiant la diversité des modes d’action, diversification des cultures et des périodes d’implantation, pratiques culturales en interculture et techniques agronomiques en général.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10