En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Granulés de limacide Ravageurs

Panorama des antilimaces disponibles sur céréales à paille

26 septembre 2019

La lutte molluscicide contre les limaces repose actuellement sur deux substances actives commercialisées : le métaldéhyde avec près de vingt spécialités différentes ainsi que le phosphate ferrique, substance de biocontrôle présente dans quelques spécialités.

Ces dernières années, les spécialités à base de métaldéhyde ont gagné en qualité : tenue à la pluie, absence de poussière, anti-moisissures, régularité de taille, appétence pour les limaces. Ce dernier paramètre est un des critères clés.

Cinq nouveaux produits disponibles

Pour cette campagne, la gamme s’enrichit de 5 nouveaux produits à base de métaldéhyde et/ou de phosphate ferrique :
- Ferrex à base de phosphate ferrique (2,5 %), de la société Frunol Delicia. Son application en plein en surface est de 60-66 granulés par m², soit 6 kg/ha. Ce produit est autorisé en agriculture biologique.
- Seedmixx à base de phosphate ferrique (3 %), à appliquer à la semence à 4 à 7 kg/ha.
- Ironmax MG à base de phosphate ferrique (3 %) de la société De Sangosse. Il doit s’appliquer à la semence de 4 à 7 kg/ha. Ce produit est autorisé en agriculture biologique.
- Gusto 3 à base de métaldéhyde (3 %) de la société Adama. Son application en plein en surface est de 32 à 90 granulés par m², soit 4 à 11,5 kg/ha.
- Metarex Duo, qui associe du métaldéhyde (1 %) et du phosphate ferrique (1,62 %), de la société De Sangosse. Son application en plein en surface est de 18 à 30 granulés par m², soit 3 à 5 kg/ha.

Pour rappel, le phosphate ferrique est une substance de biocontrôle. La gamme d’antilimaces utilisables en agriculture biologique compte désormais cinq produits : Ferrex, Ironmax Pro, Ironmax MG, Sluxx HP et Seedmixx.

Tableau 1 : Spécialités molluscicides disponibles pour la campagne 2019

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

2 commentaires 30 septembre 2019 par LAMY

dommage de ne pas mettre un mot sur l'épandage de mollucide et l'impact sur les anéciques. l'utilisation de ces produits est loin d'être anodine.

27 septembre 2019 par ARONDEL

vous oubliez de preciser l interet ou pas du metaldehyde sachant qu il se retrouve dans les eaux de drainage et n est pas purifiable apres pour l eau potable comment voulez vous que les agricultureurs prennent des decisions en bonne concience si vous les services techniques vous ne faite pas votre travail c est desolant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10