En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Dans la pratique du faux-semis, bien choisir ses outils Essai : le faux semis à la loupe

Différentes modalités de déchaumage et de semis testées

28 septembre 2011

Deux essais annuels ont été réalisés lors des campagnes 2007/2008 et 2008/2009 en sols argilo-calcaires assez superficiels, où le labour est peu adapté. Les essais ont démarré dès la récolte du précédent blé avec différentes gestions de l’interculture puis avec deux techniques de semis du blé. Les adventices ont été suivies pendant l’interculture et dans le blé suivant.

 Sommaire

►1ère étape : le travail du sol à l'interculture
 ►2ème étape : le semis

1ère étape : le travail du sol à l'interculture

Trois types de déchaumages sont testés : très superficiel, superficiel et moyennement profond. Chaque outil est passé deux fois pendant l’interculture. Le premier passage est réalisé autour du 1er août, le second autour du 1er septembre. Ces trois types de déchaumages sont comparés à un chaume intact et à un couvert végétal implanté en semis direct sur chaume. Cette dernière modalité n’a été testée qu’en 2008/2009. Le but est d'observer pour chaque modalité le nombre de levées d'adventices engendré, et donc la pression exercée sur leur stock semencier.

Déchaumage très superficiel et fin

Déchaumage très superficiel et fin
Objectif : 3- 4 cm

Matériel A l'interculture
Observation du 1er déchaumage
(été 2008)
     Surface
Profil

Horsch Sème Exact

Axe horizontal / rotavator

Absence de rappui

Importante production de terre fine
3,9 cm de terre soufflée



Très bonne efficacité en termes de levées d'adventices

Déchaumage superficiel et rappuyé

Déchaumage superficiel et rappuyé
Objectif : 4 cm
Matériel A l'interculture
Observation du 1er déchaumage
(été 2008)
   Surface Profil

Semeflex


Vibro-déchaumeur : dents vibroculteur + rouleau de rappui type Farmflex
4,3 cm de terre soufflée

Bonne efficacité en termes de levées d'adventices

Déchaumage moyennement profond

Déchaumage moyennement profond
Objectif : 7cm
Matériel A l'interculture
Observation du 1er déchaumage
(été 2008)
   Surface Profil

Smaragd



Cultivateur : dents rigides à « pattes d’oie » + disques de nivellement + rouleau barre
7,3 cm de terre soufflée

Efficacité modérée en termes de levées d'adventices

Chaume intact

Chaume intact
A l'interculture

Levée limitée des adventices et des repousses

Couvert

Couvert
Modalité étudiée uniquement en 2008
Mélange de navette et de lentille

A l'interculture

Levées équivalentes au déchaumage superficiel


Ce qu'il faut retenir

Un déchaumage très superficiel favorise la levée des adventices à l'interculture.

Retour en haut de page

2ème étape : le semis

Juste avant le semis, une destruction chimique des adventices et du couvert a eu lieu. Chaque modalité de travail du sol est croisée avec deux types de semis différents, un semis classique et un semis direct. Les photos qui suivent ne présentent pas tous les résultats. Sont détaillées uniquement les modalités semis au semoir classique sur sol déchaumé et semis direct sur chaume. Le but est d'observer l'impact du type de semis sur la levée des adventices dans la culture, et ce en fonction du travail du sol réalisé à l'interculture.

Semis classique sur sol déchaumé

Semis perturbant beaucoup le sol
Matériel Après semis sur sol déchaumé

Semoir
Horsch Seme Exact

Axe horizontal

Bouleversement du sol en surface

Semences à profondeur régulière

Présence de terre fine

Levée de la culture optimale assurée



Levées d'adventices favorisées

Semis direct sur chaume

Semis perturbant peu le sol
Matériel Après semis sur chaume

Semoir semis direct
Semeato TDNG

Sol travaillé uniquement sur la ligne de semis

Element semeur avec double disque et mono roue plombeuse en biais pour refermer le sillon

Absence de terre fine


Peu de levées d'adventices


Ce qu'il faut retenir

Semer en limitant au maximum les perturbations du sol permet de limiter la levée des adventices dans la culture.

Retour en haut de page

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10