En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Se tenir prêt à désherber cet hiver Campagne 2018/2019

Trois raisons d’attendre avant de mettre son pulvérisateur hors gel

22 novembre 2018

Si le retour du froid signe habituellement la mise hors gel du pulvérisateur, le contexte 2018 impose de reporter l’opération pour trois bonnes raisons.

• Les conditions sèches de ces 4 derniers mois n’ont pas permis aux faux-semis de remplir leur mission. Aucune repousse de cultures ou d’adventices n’a été aperçue dans les parcelles. De ce fait, le stock semencier n’a pas été diminué.

• Les conditions sèches du mois d’octobre n’ont également pas permis de réaliser une application de prélevée, ni de postlevée précoce pour les semis du début du mois. Par chance, les céréales et les adventices ne se sont pas fortement développées et la pluie revient enfin pour apporter de l’eau dans le sol, nécessaire à l’efficacité des herbicides racinaires.

• Les conditions sèches d’octobre ont provoqué un décalage des dates de semis. Cette pratique est très efficace pour gérer les adventices notamment les vulpins dans les parcelles les plus sales. Malheureusement, il y a de fortes probabilités que les bénéfices de ce décalage ne se concrétisent pas cette année, aucun faux-semis n’ayant levé.

Pour toutes ces raisons, on peut imaginer que les parcelles de blé ou d’orge vont fortement se salir cet automne. Il serait donc opportun de profiter de chaque fenêtre climatique favorable au désherbage dans les semaines à venir, même aux mois de décembre et janvier, afin de maintenir un niveau de salissement moindre des parcelles.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

4 commentaires 25 novembre 2018 par JARDEL

Par -3/-4 sous un hangar ouvert j'ai déjà eu un pulvé "pas pris à 8h du matin (content) mais à 9h30 (brouillard) tous les portes jets "bloqués" et quelques raccords (inox caoutchouc) désolidarisés mais pas de dégats ... Alors méfiance. Je l'ai déjà "déshiverné"" cette année après les -3 d'il y a qqes jours pour faire mon kerb..

23 novembre 2018 par VI

heureusement qu'on est bien conseillé l'eau cette année gèle à zéro prière d'en tenir compte

23 novembre 2018 par DELATTRE

Quand le pulvé est gelé, il temps d'y penser... il faudra plutôt être prêt à déshiverner et rehiverner son pulvé plusieurs fois

23 novembre 2018 par SEILER

Bonjour, A partir de quelle température négative les éléments du pulvérisateur sont en danger? Cordialement Frédéric SEILER

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10