En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Récolte de la pomme de terre

Travailler en toute sécurité

21 décembre 2010

La négligence lors des chantiers de récolte peut conduire à des accidents graves, notamment lors des interventions de débourrage au champ. La vigilance s’impose.

La sécurité à ne pas négliger

La sécurité des opérateurs est souvent mise en jeu lors des chantiers de récolte et de mise en stockage. ARVALIS-Institut du végétal, la MSA et Groupama s’associent aux initiatives de l’UNPT pour sensibiliser les producteurs afin de limiter au mieux les risques et réduire les nombre d’accidents.

Même s’ils restent fort heureusement assez peu fréquents, ils sont souvent graves. Ils pourraient être facilement évités en respectant quelques consignes de sécurité, et en adoptant des gestes simples de précaution. Bien sûr, cela paraît toujours contraignant, mais la prise de conscience et l’effort de tous les intervenants s’imposent. Souvent, les problèmes d’organisation, le temps qui manque, poussent à la négligence et font baisser la vigilance.

Une prise en compte de la sécurité du chantier de récolte aux différentes étapes d’interventions possibles est nécessaire préalablement au démarrage des opérations pour protéger au mieux le personnel.

De plus en plus, la mise en œuvre de procédures de sécurité est intégrée à un certain nombre de cahiers des charges. C’est notamment le cas pour la démarche « Global Gap », qui oblige, pour obtenir la certification, à répondre à un minimum de critères de sécurité. Ainsi, le producteur référencé doit détenir et utiliser des documents pour promouvoir la sécurité : le document unique d’évaluation des risques.

Une aide à la rédaction

De nombreux producteurs sont encore trop peu conscients des précautions à prendre. Certains ignorent encore largement cette dimension présente dans les cahiers des charges. En plus de la sensibilisation, les différents partenaires mettront à la disposition des producteurs des propositions de rédaction, des exemples de « document unique » sur le chantier de récolte, pour les guider dans leur démarche rédactionnelle. À travers le « document unique », c’est l’occasion de remettre à jour ces approches sécurité.

Les matériels de récolte ont beaucoup progressé depuis 10 ans pour mieux intégrer la sécurité, avec notamment la mise en place de carters de protection qui nécessitent des clés spécifiques pour les ouvrir. Autant valoriser au mieux ces améliorations par une démarche raisonnée face au risque.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

Mots-clés :

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10