En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Observation du stade épi 1 cm sur blé tendre Messagerie Lorraine

Des blés bientôt au stade épi 1 cm

11 mars 2021

Cette année, l’offre climatique est favorable à une arrivée précoce du stade épi 1 cm, avec presque 10 jours d’avance.

Si le stade épi 1 cm est un stade clé pour le pilotage tactique des blés notamment vis-à-vis de l’azote, il marque également la fin de la période de tallage (arrêt de l’émission des talles). Il ne faut donc pas être trop pressé de le voir apparaître.

Selon les variétés et les dates de semis, son apparition est rythmée par trois types d’exigences de nature différente et indépendantes entre elles : les besoins en vernalisation, en somme de température et en durée du jour.

La vernalisation est acquise, les températures douces accélèrent le cycle, seule la durée du jour freine encore le début réel de la montaison de l’épi dans la tige, notamment pour les semis les plus précoces, mais plus pour longtemps.

Presque 10 jours d’avance

D’un point de vue physiologique, sur un échantillon de parcelles de blé suivies dans le cadre du BSV Lorraine, les prévisions d’apparition des stades orientent vers un stade épi 1 cm pouvant s’échelonner, selon les secteurs, les variétés et les dates de semis entre le 12 mars (Chevignon semé le 20 septembre à Amel-sur-l’Etang dans la Meuse ou à Bousse en Moselle) et le 5 avril (Chevignon semé le 20 octobre à Hatrize en Meurthe-et-Moselle). La date moyenne repère se situe aux alentours du 25 mars.

Figure 1 : Prévisions du stade épi 1 cm (extraits parcelles BSV Lorraine)

Ces premières prévisions traduisent une avance de presque 10 jours par rapport à une année moyenne, à l’exemple d’un Chevignon semé le 25 septembre sur la station météo de Metz (figure 2).

Figure 2 : Analyse fréquentielle d’apparition du stade épi 1 cm pour la variété Chevignon semée le 25 septembre – station météo de Metz (57)

A vos cutters !

C’est donc le moment de commencer à observer ce stade par la dissection de 20 maîtres-brins en mesurant la distance entre le plateau de tallage et le sommet de l’épi. A noter que pour valider réellement que la montaison est amorcée, il est judicieux d’attendre que le stade épi 1 cm soit légèrement dépassé (1,1 ou 1,2 cm). Ne vous fiez pas non plus à un effet visuel qui peut être trompeur car le redressement des semis les plus précoces, les plus denses est un phénomène mécanique qui peut tout simplement traduire une recherche de lumière par les tiges.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10