En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
sorgho en rangs Désherbage du sorgho grain

Positionner les applications selon le type d’adventices

05 juin 2014

Le sorgho est une culture sensible à la concurrence précoce des mauvaises herbes. La réussite du désherbage est un des points clés de l’itinéraire.

La maîtrise des graminées estivales est la plus délicate à assurer. C’est une culture adaptée au désherbage mécanique et disposant de solutions chimiques performantes pour lutter contre les dicotylédones vivaces (chardon, liserons, …).

Au sommaire :
Les époques de traitement
    - La post-levée précoce, au stade 3 feuilles
    - La poste levée au stade 4-8 feuilles du sorgho (T2)
Une culture adaptée au désherbage mécanique

Les époques de traitement

La post-levée précoce, au stade 3 feuilles

Elle constitue le stade clé pour le désherbage du sorgho.

Il est important d’intervenir sur des graminées en cours de levée et ne dépassant pas le stade 2-3 feuilles. Cette application peut également cibler les dicotylédones classiques. L’humidité superficielle du sol au moment du traitement et dans les jours qui suivent est primordiale pour la réussite du désherbage. L’application à 3 feuilles du sorgho assure une bonne marge de sélectivité des produits vis-à-vis de la culture.

Les stratégies préconisées consistent à associer Isard / Spectrum ou Mercantor Gold ou Dakota-P avec Boa ou au Diode pour renforcer et élargir le spectre d’efficacité.

La post-levée au stade 4-8 feuilles du sorgho (T2)

C’est un traitement essentiellement anti-dicotylédones. Les solutions à base de bromoxynil ou de bentazone visent les dicotylédones annuelles au stade plantule. Les herbicides systémiques foliaires sont à privilégier en présence d’espèces vivaces.

Graphique post-levée

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Retour au sommaire

Une culture adaptée au désherbage mécanique

Les solutions de désherbage mécanique permettent de compléter et de sécuriser la maîtrise des mauvaises herbes dans la culture. Il est possible de positionner un passage de herse étrille quelques jours après le semis (technique du passage « à l’aveugle ») en ayant pris soin de semer un peu plus profondément. La herse étrille est également utilisable au delà du stade 3-4 feuilles du sorgho.

Un (ou plusieurs) binage(s) (avec buttage) peuvent être réalisés vers le stade 5-6 feuilles du sorgho.

Désherbage mécanique du Sorgho

Retour au sommaire

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10