En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
France

Sorgho grain : quelles teneurs en tanins ?

22 novembre 2011

Pour répondre au questionnement des utilisateurs concernant les teneurs en tanins des sorghos français, ARVALIS - Institut du végétal a décidé de réaliser des mesures sur les échantillons de sorghos collectés en 2010 dans le cadre de l’enquête qualité ARVALIS / FranceAgriMer.

Le principal débouché du sorgho grain produit en France est l’alimentation animale avec un export massif vers l’Union Européenne et principalement l’Espagne. Dans certains contextes de prix, le sorgho reprend de l’intérêt dans la formulation des aliments au point de passer du statut d’exportateur à celui d’importateur. Cependant, certains utilisateurs ont encore des doutes sur le risque lié à la présence de tanins qui est un facteur antinutritionnel pour les monogastriques. Or, depuis les années 1990, les variétés cultivées en France ne peuvent être inscrites au catalogue officiel que si elles présentent une faible teneur en tanins (<0,30 % MS).

Les résultats montrent une teneur moyenne en tanins de 0,21 % MS, mais 3 échantillons parmi les 18 ont une teneur en tanins légèrement supérieure à la limite réglementaire (<0,30 % MS) établie pour l’inscription.

Toute l’importance de ces mesures tient au fait que les tanins constituent un facteur essentiel de variation de la valeur alimentaire des sorghos.

En effet, chez le porc, 1 % de tanins réduit de 7 % la valeur énergétique du sorgho et de 9 % sa valeur protéique. Chez le coq adulte, 1 % de tanins réduit de 11 % la valeur énergétique du sorgho.

Dans le cas de notre étude, les teneurs mini et maxi de tanins vont de 0,02 à 0,44 % ce qui ne semble pas très important. Cependant, ces écarts peuvent engendrer des différences de 180 kcal/kg MS d’EMA coq et de 110 kcal/kg MS d’ED porc.

Ces résultats confirment donc la faible présence des tanins dans les sorghos grains produits en France, malgré une tendance à se rapprocher du seuil d’inscription. Plusieurs facteurs pourraient expliquer ces résultats : une évolution variétale, un effet année,… C’est pourquoi, cette étude sera renouvelée lors de la prochaine récolte.


EMA (kcal/kg MS) = 3873 - 425 X Tanins (% MS); R2 = 0.96

Méthodologie
18 échantillons de sorghos de la récolte 2010 ont été analysés. Ils provenaient des principales régions de production et ont été prélevés par les services régionaux de FranceAgriMer dans les silos en début de période de stockage à la sortie des séchoirs. La teneur en tanins a été mesurée par le laboratoire BioGEVES (norme ISO 9648). Cette méthode normalisée est utilisée par le CTPS pour l’inscription des variétés de sorgho au Catalogue Officiel Français.

Pour plus d’informations, retrouvez - en pièce jointe - la lettre News@lim n°28

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10