En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Les différentes formes du maïs destinées à l’alimentation des bovins Alimentation des bovins

Six recettes pour récolter le maïs

27 mai 2015

L’utilisation du maïs pour nourrir les troupeaux de bovins ne se limite pas à l’ensilage de la plante entière. Elle peut prendre cinq autres formes tout aussi intéressantes en matière de conservation et d’énergie.

Le maïs est une matière première souple qui apporte des solutions variées et offre des réponses originales pour l’alimentation des ruminants. En fonction de la situation fourragère des exploitations, du scénario climatique de l’année, du stade de récolte ou des objectifs de rationnement, le maïs peut prendre des formes très variées et complémentaires :
- maïs fourrage ensilé plante entière,
- maïs grain humide broyé ensilé,
- maïs grain humide entier inerté,
- maïs épi ensilé,
- maïs grain-rafle ensilé,
- maïs grain sec…

La décision pour telle ou telle forme se prend dans les semaines qui précèdent la récolte ce qui donne toute latitude aux éleveurs.

En plante entière : une valeur sûre

Le maïs fourrage récolté plante entière est l’un des piliers de l’alimentation hivernale des troupeaux grâce à sa simplicité de culture, à la sécurité de production qu’il permet, à sa bonne conservation, à sa haute valeur énergétique (0,91 UFL/kg MS) et à son coût de production de l’unité fourragère compétitif.

L’objectif est de récolter la plante entière entre 30 et 35 % de matière sèche. Un ensilage bien fait peut se conserver dix-huit mois…

En grain humide : un complément énergétique de premier choix

Le maïs peut aussi se récolter en grain et se conserver humide, soit sous forme de grain humide broyé ensilé (MGHE), soit sous forme de grain humide entier inerté (MGHI).

Pour une conservation par ensilage, le grain est récolté entre 32 et 38 % d’humidité, immédiatement broyé et conservé en milieu anaérobie, en silo couloir, en silo boudin ou en silo tour.

Pour une conservation en grain entier par inertage, le grain est récolté entre 26 et 35 % d’humidité et conservé entier dans un contenant étanche à l’air (big-bag, silo souple ou silo tour).

Ces deux types de conservation sont simples à mettre en œuvre. Le maïs grain humide peut aussi être conservé aplati en silo boudin.

L’aliment ainsi obtenu est un concentré (1,22 UFL/kg MS) complémentaire d’une ration plus riche en fibre. C’est alors un complément énergétique de tout premier choix pour les vaches laitières. Il est même utilisable comme ration de base pour certains bovins viande (des références existent pour l’engraissement des Blondes d’Aquitaine).

En épi ou en grain-rafle : une valeur énergétique intermédiaire

Entre récolte plante entière et récolte en grain, il existe des formes intermédiaires de conservation du maïs. Dans le cas d’une conservation du grain par ensilage, il est possible d’incorporer une partie de la rafle au maïs grain (maïs grain-rafle) par un réglage ajusté de la moissonneuse-batteuse, ce qui permet d’augmenter le tonnage à l’hectare ainsi que la teneur en cellulose de l’aliment (1,14 UFL/kg MS).

Il est possible également d’ensiler uniquement l’épi entier. La récolte se fait alors entre 50 et 60 % de MS, soit à l’aide d’un corn picker, le broyage se faisant à poste fixe, soit avec une ensileuse équipée de becs cueilleurs de moissonneuse-batteuse.

La conservation sous forme d’ensilage finement broyé ne pose pas de difficulté. L’ensilage d’épis doit être considéré comme un concentré complémentaire (1,05 UFL/kg MS) d’une ration plus riche en fibres. Il est même utilisable comme ration de base pour certains bovins viande (Blonde d’Aquitaine).

Enfin, le maïs peut être récolté en grain et conservé à 15 % d’humidité après séchage (1,22 UFL/kg MS).

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10