En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Date de semis en orge d’hiver Messagerie Poitou-Charentes

Semis d’orge d’hiver : pas avant le 15 octobre pour diminuer le risque JNO

01 octobre 2020

Compte tenu de la sensibilité de l’orge d’hiver à la jaunisse nanisante (JNO), il est recommandé d’attendre la deuxième quinzaine d’octobre pour les semer dans les secteurs/parcelles habituellement exposés à ce risque.

L’orge d’hiver est plus sensible que les blés à cette infection virale : sa nuisibilité est double voire triple sur orge comparativement au blé d’après nos résultats d’essais.

Compte tenu de cette sensibilité, pour éviter de lourdes pertes de rendement et la multiplication d’intervention insecticide en végétation, toutes les orges d’hiver doivent être semées au-delà de la première quinzaine d’octobre dans les secteurs/parcelles habituellement exposés au risque (parcelle abritée, bordure de bois, haies…).

Pour cette espèce, le recours à des variétés tolérantes à la JNO est un levier précieux et robuste. En orge fourragère, l’offre est désormais suffisamment étoffée pour ne plus faire de concession sur certains critères. En orge brassicole, l’offre est encore restreinte et les attentes fortes...

Ces variétés tolérantes à la JNO ne nécessitent pas de traitement en végétation pour lutter contre les pucerons d’automne vecteurs du virus, sous réserve qu’elles ne soient pas semées à une date trop précoce (pas avant le 15/20 octobre). En effet, la tolérance n’est pas totale, quelques symptômes de jaunissement du bout des feuilles peuvent être observés dans des cas très particuliers. Cette situation peut être évitée en respectant les dates de semis recommandées. Nous reviendrons tout au long de l’automne sur le risque JNO dans nos messageries.

Figure 1 : Impact de la date de semis sur le risque JNO : essai conduit sur la Station du Magneraud (17) – variété sensible JNO


Impact de la date de semis sur le risque JNO
 : observation réalisée sur la campagne 2013/2014 chez un agriculteur ayant semé sa parcelle d’orge d’hiver à 2 dates – Photo le 18/03/2014 – ARVALIS/CA86

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10