En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Fertilisation

Quels indicateurs utiliser pour gérer le chaulage ?

23 août 2010

Le fait que la toxicité de l’aluminium soit principalement contrôlée par le pH confère à la mesure du pH eau le statut d’indicateur privilégié pour diagnostiquer les risques liés à l’acidité des sols.

Le pH varie au cours de l’année avec des valeurs généralement plus élevées en automne et hiver qui pourraient s’expliquer par l’humidité du sol à ces périodes, par l’effet de la décomposition des résidus des cultures à l’automne et par la faible activité biologique due aux basses températures en hiver. La tendance à la baisse de l’acidification au printemps et début d’été pourrait résulter du relatif assèchement des sols ainsi que de l’accroissement de l’activité biologique. L’amplitude de variation saisonnière peut aller de quelques dixièmes d’unité pH à plus d’une unité.

Compte tenu de ces variations saisonnières, la période de prélèvement doit de préférence être toujours la même pour comparer les analyses dans le temps.

Le taux de saturation (rapport entre la somme des cations échangeables et la capacité d’échange cationique par la méthode Metson) dépend du pH mais la relation entre le pH et le taux de saturation peut fortement varier d’un sol à l’autre. Il ne permet donc pas un diagnostic du risque lié à l’acidité, aussi précis que le pH.

Mais le pH ne permet pas à lui seul, de déterminer la dose d’amendement nécessaire pour le redressement d’un sol trop acide, le pouvoir tampon du sol vis-à-vis du pH doit être également estimé.

Les méthodes de calcul de dose les plus courantes prennent en compte comme indicateur du pouvoir tampon, soit la CEC Metson, soit le taux de saturation.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

Mots-clés :

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10