En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Pulvérisateur dans une parcelle de céréales non semées pour le désherbage en décembre 2019 en Poitou-Charentes Messagerie Poitou-Charentes

Profitez de la fenêtre climatique pour désherber les parcelles ressuyées et infestées en graminées

05 décembre 2019

Les conditions actuelles sont favorables aux traitements herbicides sur céréales : c’est l’occasion d’intervenir avant le retour des pluies prévues ce vendredi en fin d’après-midi.

Avec les quelques jours sans pluie annoncés cette semaine, des températures peu gélives (températures minimum annoncées autour des -1°C/-2°C) et un redoux annoncé dès la fin de semaine accompagné de pluie, une petite fenêtre s’ouvre jusqu’au 6 décembre aussi pour le désherbage.

Les parcelles concernées correspondent aux blés et orges semés fin octobre/ tout début novembre, qui atteignent le stade 1,5 à 2 feuilles et n’ont pas été désherbées. Quelques précautions sont à respecter et des situations spécifiques doivent être priorisées.

La priorité va aux parcelles où les graminées posent régulièrement un problème et en particulier, les situations avérées de résistance de ray-grass ou vulpins aux antigraminées foliaires. Dans ces situations, il n’y aura que peu ou pas de solutions efficaces en sortie d’hiver.

Le décalage de la date de semis et la pratique plus fréquente du labour pour pouvoir semer cette année devraient limiter les infestations par certaines graminées (brômes, vulpie, dans une moindre mesure vulpins).

Le ray-grass est moins sensible à ces changements de pratique. Il faudra suivre en priorité les parcelles habituellement infestées en ray-grass. En effet, pour cette espèce, les périodes de germination sont moins groupées et très échelonnées.

Bien évidemment, l’accessibilité et la portance de la parcelle restent la base.

Pour les parcelles qui ont été en souffrance dans des sols sensibles à l’excès d’eau, les situations avec de mauvaises implantations et/ou en mauvais état végétatif, il faut être très prudent en matière de désherbage : elles sont plus exposées à un risque de phytotoxicité consécutifs à un désherbage d’automne à base de racinaires. D’autre part, il est prudent de ne pas appliquer d’herbicide rémanent dans des parcelles pouvant être retournées ultérieurement.

Enfin, il faut veiller aux conditions climatiques après traitement :
• reporter si de fortes pluies sont prévues (migration herbicide) : ne pas intervenir si plus de 15 mm sont prévus dans les 2 jours,
• éviter de traiter si de fortes amplitudes thermiques (> 15°C) ou des températures inférieures à -3°C sont prévues dans les 5-6 jours après applications,
• ne pas appliquer de produit racinaire si trop de grains sont en surface.

Retrouvez toutes nos préconisations sur le désherbage dans notre guide de préconisations régionales :

- blé tendre
- blé dur
- orge d’hiver

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10