En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Contamination des céréales par les sclérotes Les vrai/faux de l'ergot

Oui, une parcelle bien désherbée présente moins de risque

12 novembre 2020

Les graminées adventices sont sensibles à l'ergot et peuvent amener des sclérotes dans toutes les cultures. Un désherbage minutieux de la parcelle réduit donc le risque de contamination des céréales.

Les adventices présentes en culture sont sources de relai et de propagation de l’ergot :
1- Les graminées adventices peuvent être contaminées par les spores d’ergot durant leur floraison → Contamination
2- Le miellat qui se développe ensuite sur les adventices infectées peut contaminer la céréale ou d’autres adventices alors en fleur → Relai de la maladie
3- Les sclérotes qui se développent sur les adventices sont aussi récoltés ou tombent au sol → Contamination des récoltes ou des parcelles

Un désherbage efficace contre les graminées permet de diminuer de 20 % les niveaux de contamination, d'après les enquêtes au champ réalisées par ARVALIS entre 2012 et 2014 sur 2060 parcelles (toutes cultures).

Figure 1 : Les parcelles les plus contaminées en sclérotes de céréales sont aussi les plus contaminées en sclérotes d’adventices

100 organismes de collecte sont engagés dans le plan d’action national sur l’ergot animé par ARVALIS

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

2 commentaires 13 novembre 2020 par ROEDERER

Hé bien oui, c'est difficile de se "débarasser" de l'ergot. Les sclérotes tombés au sol lors de la récolte contaminent la culture suivante (ou les cultures suivantes), et ceux qui restent, plus ou moins brisés, dans la récolte, sont difficiles à trier (soit pour ressemer, soit pour commercialiser). Que faire, alors? Les plus malhonnêtes "diluent" dans d'autres lots, ou vendent à des voisins (éloignés, de préférence), voire nourrissent des animaux avec... Que cela est risqué.....! Pour moi, qui en a un (petit) lot, c'est la destruction par le feu, je ne vois rien d'autre. J'ai songé à l'utiliser pour faire des couverts, mais cela revient à ressemer ! Ou encore à couvrir mes tas de fumier avec pour "verdir" leur aspect et détruire, lors de l'épandage, des plantes peu développées, que l'on supposera contaminées mais pas contaminantes. Mais je n'ai jamais osé faire cela, en raison du manque de connaissances sur le sujet. Peut-être que parmi les auteurs de ces articles sur l'ergot, il s'en trouvent qui savent ? Peuvent-ils nous éclairer un peu? Merci d'avance

13 novembre 2020 par DUYCK

a trouver des grains ergotes dans un big bag chevignon latitude achete a depose plainte mais 4ha ont ete seme que faire,comment limiter,quoi traiter,il n y en avait que quelques uns.et la dissemination?on fauchera en dernier cette partie portable0609046121

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10