En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Contamination des céréales par les sclérotes Les vrai/faux de l'ergot

Oui, l’ergot est toxique pour l’Homme et les animaux

23 juillet 2020

Les sclérotes d'ergot contiennent des alcaloïdes toxiques. Leur présence dans les lots de céréales est dangereuse pour les consommateurs à partir d’une certaine quantité.

De nombreuses épidémies liées à la présence d'ergot dans les denrées ont marqué l'Histoire. Au Moyen-Age, les formes convulsives, délires et formes gangréneuses ont conduit à des milliers de morts en Europe. Parmi les plus célèbres, on peut citer les « feux de Saint-Antoine » ou le « mal des ardents ».


Tentation de Saint Antoine, Matthias Grünewald (1512-1516)

Tous concernés !

A plus faible dose, l’ergot produit également de nombreux effets :

► Le respect de la réglementation permet de garantir la santé des consommateurs.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

8 commentaires 25 juillet 2020 par CEYRAL

MARTIN, premièrement votre première tirade n'est qu'un argument d'autorité, donc à mettre à la poubelle. Concernant la loi de Brandolini, c'est vous qui avancez des idioties. Vous dites qu'au seuil réglementaire de 0.5g/kg il y a des risques d'intoxications, si vous n'avez rien pour étayer vos propos ils sont totalement réfutables, personnellement je fait confiance à cette réglementation sur l'ergot, car rien ne prouve qu'il soit toxique en dessous de ce seuil.

24 juillet 2020 par MARTIN

Très voire trop cher CEYRAL, je ne peux pas mobiliser un ingénieur général honoraire, membre de missions d'inspection spécialisée, membre de l'ancienne mais vaillante inspection générale de l’environnement et agriculteur pour vous satisfaire. Vive la loi de Brandolini ! L'ergot du seigle est un bienfait de la biodiversité !

24 juillet 2020 par CEYRAL

Cher MARTIN, qu'est ce qui vous permet de dire : "c'est bien 0,5 pour mille ce qui représente quand même un sérieux risque d'abord de contamination et ensuite d’intoxication". Autrement dit : quelles sont vos sources ? Avez vous trouvé des études permettant d'étayer vos propos ? Si oui merci de nous indiquer les liens pour y accéder.

24 juillet 2020 par MARTIN

Cher CEYRAL et lecteurs, je vous présente mes excuses c'est bien 0,5 pour mille ce qui représente quand même un sérieux risque d'abord de contamination et ensuite d’intoxication puis de laisser faire-isme (merci ARVALIS) ! Personne ne répond à la question mais qui donc est à l'origine de cette bêtise pour ne pas dire c.... Quelle ONG ou association bien pensante mais incompétente ? L'association des consommateurs de produits stupéfiants? des amateurs d’héroïne ? Quant à la réglementation ? Il s'agit d'un règlement de la CEE que la France pourrait ne pas suivre en prônant l'absence d'élément contaminant ?

24 juillet 2020 par CEYRAL

Mon cher Martin, je me permet de vous corriger, la réglementation autorise 0,5 gramme de sclérotes par kilogramme de céréales (pour l'alimentation humaine) ce qui représente 0,05%. Merci de vérifier vos informations.

24 juillet 2020 par MARTIN

Mon cher PATY quelle population a choisi ? On tire au sort 50 écolos dans une population de 50000écolos ce qui constitue une représentation nationale ? Avait elle le discernement minimum pour faire éviter de faire des bêtises et pire de tuer ? Pourra t'on porter l'affaire en justice pour mise en danger de la vie d'autrui ?

24 juillet 2020 par MARTIN

A crouler de rire ! quels écolos bobos bios sont responsables de ce danger en interdisant le traitement des semences par des fongicides qui avaient permis l'éradication quasi complété de ce parasite de nos cultures! Combien de cargos céréaliers français ont été interdits de déchargement dans les ports d'importation ? On ne parle pas des caries, et des autres saletés ? On ne parle pas non plus de la réglementation européenne lobytée par les écolos bobos bios permettant la présence de sclérotes dans les lots de céréales (5%) ! Et on voulait quoi ? et qui ?

24 juillet 2020 par PATY

Biodiversité ou fauches des accotements des routes, la population à choisi... Dommage pour le développement des ergots en bordure des parcelles, et de la résistance vulpin qui leurs est favorable...

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10