En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Foyers de mildiou dans le Loiret Messagerie Centre / Ile-de-France

Pomme de terre : ne rien lâcher face au mildiou !

22 juillet 2021

Malgré le retour d'un temps sec et ensoleillé depuis une semaine, la vigilance vis-à-vis du mildiou sur pomme de terre est toujours d'actualité !

En cas de mildiou déclaré dans la parcelle, il est conseillé d’intervenir avec un programme Proxanil 2 l + Ranman Top 0,5 l puis Ranman Top 0,5 l + Cymbal 45 0,25 kg 3-4 jours plus tard. Ensuite, appliquer une protection haut de gamme tous les 7 jours.

En complément de cette protection, le soleil et le vent viennent stopper la propagation de la maladie et assécher les taches présentes. Cependant, dans la plupart des cas, le mildiou reste vivant et peut repartir rapidement avec le retour de conditions favorables. Il convient donc de rester vigilant, surtout dans le cas d’un retour des irrigations.

Les irrigations de fin de journée sont à éviter tant que possible : l’eau apportée ne pourra pas ou peu sécher. Cette humidité viendra rallonger la période d’humidité nocturne naturelle (rosée), favorisant ainsi les possibilités de contamination par le mildiou.

Avec la remontée rapide des températures, des orages sont prévus en région Centre-Val de Loire et en Ile-de-France à partir de dimanche et en début de semaine prochaine. Il conviendra, là aussi, d’anticiper ces pluies qui peuvent rapidement faire repartir les contaminations, d’autant plus dans les parcelles déjà touchées par la maladie.

Pour finir, la protection des parcelles ayant déjà eu des sorties de mildiou ne doit pas faire l’objet d’impasses en cette fin de semaine. Le soleil a bien souvent provoqué des craquelures dans les buttes. Si le mildiou redevient sporulant et que l’eau de pluie ou d’irrigation vient les lessiver et ruisseler dans les buttes, le risque de descente du mildiou sur tubercule est important. Pour cela il convient d’utiliser des solutions avec une action antisporulante (type Infinito, Ranman Top, Leimay, Banjo Forte, Revus).

Rappel sur la stratégie fongicide- Intervenir quand le risque est présent (déclenchement Mileos ou BSV), d’autant plus si le produit a été lessivé.
- Visiter très régulièrement les parcelles.
- Adopter les stratégies suivantes en fonction du stade :
Rappel sur la stratégie fongicide

- Alterner les matières actives.
- Ne pas utiliser de solution non homologuée.
- Ne pas diminuer les doses.
- Si et seulement si vous avez un retard de protection (traitement lessivé, rémanence dépassée) ajouter du cymoxanil dans votre mélange (CYMBAL 45). Pensez à vérifier si le mélange est autorisé.
- Attention : c’est la dernière campagne d’utilisation des produits à base de mancozèbe.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10