En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Rampe d’irrigation dans un champ de maïs : quand décider de la fin de l’irrigation ? Les vrai/faux de l’irrigation

Oui, il est possible d’irriguer le maïs jusqu’au stade 45 % d’humidité des grains

23 août 2018

Quand faut-il arrêter d’irriguer le maïs grain en fin de campagne ? Fin août, début septembre ? Pour décider, il faut tenir compte du stade de la culture, mais aussi de l’état hydrique du sol et des prévisions de pluie.

Un stade repère intéressant : le grain à 50 % d’humidité

De nombreux essais ont montré que, jusqu’au stade 50 % d’humidité du grain (H50), l’irrigation apporte presque toujours un supplément de rendement à deux conditions :
- si le temps reste chaud et sec, 
- et si la réserve en eau facilement utilisable (RFU) est en grande partie épuisée à cette période.

Une irrigation apportée au stade 45 % d’humidité (H45) n’est valorisée que dans des sols à faible ou très faible réserve (sols sableux, sols très superficiels). Dans tous les cas, au-delà de ce stade, elle devient inutile.

Figure 1 : Perte de rendement en maïs grain selon l’humidité du grain à la dernière irrigation – essais Drôme (26) - AGPM

Différentes méthodes permettent d’estimer les stades H50 et H45. Par exemple, il est possible de s’appuyer sur la connaissance des besoins en sommes de températures des variétés des différents groupes de précocité, cumulés et restant à cumuler après la floraison femelle.

Surveiller l’état hydrique du sol

Dans un objectif d’économie, l’idéal est de terminer la campagne d’irrigation en ayant consommé toute l’eau de la RFU du sol. En parallèle, il faut viser, dans la mesure du possible et de la ressource, que cette RFU ne soit pas épuisée avant H45. En fin de campagne, on peut estimer l’état hydrique du sol par calcul de bilan hydrique ou par mesure (sondes tensiométriques Watermark, sondes capacitives…).

Tenir compte des prévisions météo

Lorsque le stade de fin de campagne d’irrigation est atteint (H50 ou H45), les prévisions météo pour la semaine à venir sont également importantes à connaître. En cas de temps chaud et sec, il est possible de réaliser un dernier tour d’eau à dose réduite si la RFU est épuisée ou si les tensions mesurées sont proches des seuils de déclenchement de l’irrigation. A contrario, si de la pluie est prévue, on peut arrêter d’irriguer.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

3 commentaires 28 août 2018 par GENDRE

Bonjour, la fin d'irrigation se décide par rapport à l'humidité du grain et cette variable n'est pas corrélée à la dessication des feuilles. Pour certaines variétés, plusieurs feuilles seront encore vertes au stade humidité du grain 50% alors que pour d'autres, il ne restera plus de feuilles vertes. Il vaut mieux donc se fier à l'analyse de l'humidité du grain.

26 août 2018 par SEILER

Pour suivre !

25 août 2018 par TESSIER

Tant que la feuille juste en dessous de l'épis est verte ont peut irriguer ! Est-ce tj d'actualité ?

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10