En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Irrigation d'une parcelle de maïs en 2016 dans le sud ouest Messagerie Midi-Pyrénées Est / Aude

Maïs : la fin des irrigations approche dans certaines parcelles

18 août 2016

Si le maïs atteint le stade H50, il est nécessaire de stopper l'irrigation ou de réaliser un dernier tour d'eau, en fonction de la réserve utile.

Dans l’idéal, l’objectif de l’irrigation est d’épuiser la réserve facilement utilisable après le stade humidité du grain à 45% (H45), ce qui permet de valoriser la contribution du sol sans créer de stress pour le maïs. Au-delà de ce stade, l’irrigation n’est pratiquement jamais valorisée.

Règles de dernière irrigation en l’absence d’outil de pilotage

⇒ Tant que le stade H50 (50% d’humidité du grain) n’est pas atteint : poursuivre l’irrigation si besoin ;
Stade H50 atteint : adapter sa décision
      - En sol à bonne réserve en eau : arrêt de l’irrigation ;
      - En sol à réserve moyenne : arrêt de l’irrigation ou réaliser un dernier tour d’eau à dose réduite si le dessèchement du sol est important et si les pluies annoncées ne sont pas significatives ;
     - En sol à faible réserve (sol superficiel, sol à RFU épuisée) : faire une dernière irrigation à dose réduite (20-25mm) si le dessèchement du sol est important et si les pluies annoncées ne sont pas significatives.

Savoir identifier le stade H50 à la parcelle par observation des grains

⇒ Choisir une zone représentative de la parcelle ;
⇒ Sur 3 rangs contigus, prélever 5 épis normaux par rang et enlever les spathes ;
⇒ Casser chacun des épis en deux parties égales : l'observation visuelle doit être impérativement réalisée sur la couronne centrale côté pointe de l'épi ;




⇒ Repérer sur chaque grain de la couronne la limite entre la zone jaune orange brillante d'allure vitreuse au sommet du grain, sans lait et le reste du grain de couleur plus claire et avec du lait (en piquant avec une aiguille et en pressant on voit une goutte perler) ;


Choisir un grain représentatif de la couronne (tous les grains d'une couronne ne sont pas au même état d'avancement), le détacher et apprécier sur la ligne médiane du grain côté opposé au germe la proportion de cette zone jaune orange brillante comme indiqué sur le schéma ci-dessous. Attribuer une note au grain selon les tableaux ci-dessous.



⇒ Déterminer l’humidité de la parcelle selon la règle suivante :

Prévision du stade H50 par calcul

Prévision du stade H50 du maïs grain en fonction de la date de floraison, de la station météo et de la précocité des variétés.
Fin de données réelles au 07/08/2016 puis prise en compte de la météo fréquentielle.
Source : ARVALIS-Institut du Végétal et Météo France.


Cliquez sur l'image pour agrandir

RAPPEL : Entre H55 et H45, en base 6-30°C, il faut :
► 16°j pour perdre un point d’humidité
► 100°j pour perdre 6 points d’humidité
► la vitesse de dessiccation est de 0,8 à 1 point par jour en conditions normales  de fin août à début septembre

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10