En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Miniature épi de maïs à maturité Post-inscription

Variétés de maïs grain : les résultats des essais 2018 par grande région

08 novembre 2018

Les résultats des variétés de maïs grain expérimentées dans le réseau de post-inscription (*) en 2018 sont disponibles par région et par groupe de précocité. Ils sont complétés par le rappel des performances moyennes des variétés étudiées de 2014 à 2017 par ARVALIS, l'uFS, le GEVES et d'autres partenaires.

Les synthèses 2018 de comparaison des variétés portent aujourd'hui sur les rendements, les teneurs en eau du grain à la récolte et les pourcentages de plantes versées des essais discriminants pour l’appréciation de la tenue de tige.

Ces synthèses seront complétées par des données d’autres caractères tels que la vigueur au départ, la précocité à la floraison et le comportement à quelques maladies endémiques. Elles seront ensuite intégrées dans des synthèses pluriannuelles actualisées des données 2018.

Téléchargez les synthèses « grain » du réseau de post-inscription 2018 par groupe de précocité et grande zone agroclimatique.

La prise en compte des résultats des années antérieures et des régions voisines est importante dans le choix des variétés de maïs, car les années se suivent sans se ressembler. C’est notamment le cas en matière de régimes de températures, de déficits hydriques et de vent qui cause de la verse, avec des occurrences complètement aléatoires.

Les particularités de la campagne d’essais 2018

Les faibles valeurs de teneurs en eau du grain des essais 2018 résultent, d’une part, de cumuls de températures élevés, avec des écarts aux médianes de +100 à +350 degrés-jours selon les régions et dates de semis, et d’autre part, de dates de récolte calées sur celles des agriculteurs. Elles modifient les appréciations des durées de cycle des variétés (du semis à 30-32 % de teneur en eau du grain) qui s’extériorisent par des différences de potentiels de rendement en situations à disponibilités élevées en températures, rayonnement et eau. Plus que d’habitude, les essais à très bons rendements ont favorisé la prime à la tardiveté cette année, estimée entre 1,5 et 3,5 q/ha par point d’humidité à la récolte (freintes et coûts de séchage compris).

Pour les groupes de variétés précoces (G0, G1 et G2), des inversions ou différences d’écarts de teneurs en eau à la récolte sont constatées. Elles proviennent d’effet de texture des grains à composante plus ou moins dentée et de fonds génétiques.

Les vitesses rapides de dessiccation du grain, recherchées dans un contexte de minimisation des coûts de séchage, sont mises en avant en 2018. Toutefois, souvent associées à des floraisons un peu plus tardives, les variétés à dessiccation rapide ont pu localement moins bien esquiver les déficits hydriques ; c’est le cas pour les variétés précoces en zone Nord-Est.

Enfin, les coups de vent violents sont survenus dans des zones et à des périodes inhabituelles. Les verses les plus sévères, qui ont mis à l’épreuve les variétés, ont été causées par des rafales accompagnées d'orages dès la fin juin, notamment dans le Nord, l’Est et le Centre-Ouest. La répétabilité des comportements de tenue de tige des variétés entre essais versés est donc loin d’être parfaite. Sans présager des comportements dans d’autres scénarios de verse, les variétés d’aujourd’hui, bien que toujours plus résistantes que les variétés anciennes, sont aussi à considérer sur ce critère qui reste d’actualité.

D’autres références à avoir en tête

Pour vous aider dans le choix des variétés à semer en 2019, retrouvez des éléments complémentaires pour apprécier les points forts et plus faibles des variétés disponibles :
• Les performances moyennes des variétés récentes, estimées à partir de synthèses pluriannuelles des essais du CTPS(1), de la post-inscription et du réseau Probatoire(2) des années 2014 à 2017. Ces estimations s'appuient sur des moyennes ajustées(3) qui neutralisent les effets années et essais.

Téléchargez la synthèse pluriannuelle 2014-2017 des performances des variétés de maïs grain.

• Les résultats des épreuves du CTPS des nouvelles variétés inscrites en maïs grain au catalogue français en 2018 (source GEVES) et en expérimentation Probatoire(2) d'ARVALIS. Ces nouvelles variétés, qui figurent sur le dépliant 2018 d'ARVALIS des variétés de maïs inscrites ou disponibles en France, sont pour la plupart expérimentées en première année en réseau de post-inscription en 2018. 

Télécharger les résultats des variétés de maïs grain inscrites en 2018.

(*) : Les essais du réseau de post-inscription sont réalisés par ARVALIS - Institut du végétal, tous les établissements de semences de maïs de l’UFS et de nombreux partenaires d'ARVALIS que sont des coopératives, négoces et chambres d’agriculture.
(1) : CTPS : Comité Technique Permanent de la Sélection
(2) : sont expérimentées en réseau Probatoire maïs grain, des variétés proposées en grain alors qu’elles sont inscrites en France en fourrage, des variétés de maïs grain inscrites en France faisant l’objet de demande de changement de groupe de précocité (plus précoce que celui de leur inscription) et des variétés du catalogue européen expérimentées à la demande des obtenteurs qui souhaitent les développer en France et dont les performances leur permettent à l’issue des tests probatoires d’entrer en post-inscription.
(3) Les moyennes ajustées ont été calculées avec un modèle linéaire mixte approprié à l’analyse de tableaux de données incomplètes (toutes les variétés n'ayant pas été expérimentées simultanément les mêmes années et dans les mêmes essais). La méthode d’estimation utilisée est REML et la mise en œuvre a été réalisée dans le logiciel « R » Le facteur « variétés » est considéré comme un facteur à « effets fixes », alors que les effets « années » et « essais » sont pris en compte en tant que facteurs à « effets aléatoires ».

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant