En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Coupe d'un épi de maïs Messagerie Normandie

Maïs fourrage : observer les grains pour anticiper la date de récolte

28 août 2014

Dans la région, la plupart des maïs sont encore au stade grain laiteux. L’observation du remplissage des grains dans les parcelles est nécessaire afin de surveiller l’apparition de la lentille vitreuse au sommet du grain pour prévoir la date de récolte.

En Normandie, les floraisons des maïs ont été observées entre le 25 juillet et le 5 août. C’est le moment de retourner dans les parcelles pour refaire un point sur le stade des cultures et recaler la date prévisionnelle de récolte, à partir de l’observation des plantes et des épis.

Retrouvez en vidéo la méthode d’appréciation du taux de matière sèche par l’observation des grains.

Observer le remplissage des grains

L’observation doit être répétée plusieurs fois sur des plantes à l’intérieur de la parcelle. A l’apparition de la lentille vitreuse sur la majorité des grains, on se situe autour de 25-26 % de MS plante entière pour des maïs à bon gabarit, encore bien verts, cas général cette année. Dès l’apparition de ce stade, il reste 6 à 7 points de MS à gagner et il faut 120 à 150 degrés jours (base 6) pour atteindre 32 à 33 C% MS dans la plante entière. Selon les périodes et les régions, il est possible de prévoir la date de récolte dans les 12 à 18 jours dans ce cas

Aujourd’hui, les observations des grains de maïs en Normandie sur les premiers semis et les variétés les plus précoces indiquent un début de remplissage. Les grains commencent à jaunir mais sans détecter l’apparition de lentilles vitreuses au sommet.

32 % de matière sèche plante entière : le stade optimal d’ensilage

Le stade optimal de récolte du maïs fourrage se situe aux alentours de 32-33 % de matière sèche plante entière. Il s’agit d’un compromis entre le grain, dont la maturité évolue en fonction des sommes de températures, et la partie tige+feuilles, dont le taux de MS est relativement stable et évolue en fonction de l'alimentation hydrique de la parcelle.

A partir des dates de semis et de floraison, il est possible de calculer la date prévisionnelle de ce stade : il faut entre 550 et 650°j base 6°C, selon les précocités, pour atteindre le stade 32 % MS depuis la floraison. Ce calcul se fait en combinant les données météo observées, prévisionnelles à 8 jours puis médianes pour prévoir la date du stade. Selon le scénario climatique des semaines à venir, ces dates prévisionnelles de récolte pourront être avancées (semaines chaudes et/ou déficit de pluviométrie) ou retardées (semaines fraîches, pluviométrie excédentaire).

Dates prévisionnelles de récolte des maïs Fourrage à 32 % MS au 25-08-14 en Normandie


Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

Mots-clés :

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10