En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Parcelle de maïs au stade floraison en 2019 dans le nord (Champagne-Ardenne ou Hauts-de-France) Messagerie Nord

Maïs : floraison en cours

25 juillet 2019

Les maïs atteignent le stade floraison, premier repère pour estimer la date de récolte ensilage. Le point sur les prévisions par secteur.

Depuis le début de l’été, le climat s’est nettement réchauffé et asséché. Même si les cumuls de températures étaient plutôt sur une tendance basse sur la première partie du cycle, on constate une forte compensation liée aux températures élevées enregistrées depuis le 20 juin. A ce jour, globalement, les cumuls de températures (en base 6-30°C) sont proches de la médiane sur 20 ans.

Les estimations de stade prévoient une arrivée du stade floraison femelle (associée à la sortie des soies) dans les jours à venir pour les semis effectués lors de la deuxième quinzaine du mois d’avril.

Tableau 1 : Estimations de stades effectuées avec TAMEO à Vitry-Le-François (51)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Tableau 2 : Estimations de stades effectuées avec TAMEO à Estrées-Mons (80) et à Abbeville (80)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Pourquoi repérer la date de floraison ?

C’est le premier repère pour estimer la date de récolte en maïs fourrage et cela permet d’améliorer la précision des modèles basés sur les cumuls de températures.
Le stade optimal de récolte maïs fourrage se situe autour de 32 % MS plante entière.

Tableau 3 : Dates prévisionnelles de floraison femelle (sortie des soies) des maïs en Champagne-Ardenne - calcul à partir des sommes de températures de l’année, selon le groupe de précocité, la date de semis et la station météo

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Tableau 4 : Dates prévisionnelles de floraison femelle (sortie des soies) des maïs en Hauts-de-France - calcul à partir des sommes de températures de l’année, selon le groupe de précocité, la date de semis et la station météo

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Tableau 5 : Dates prévisionnelles de récolte des maïs fourrage (32 % MS) en Champagne-Ardenne - calculs avec les sommes de températures à partir de la date de floraison femelle

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Tableau 6 : Dates prévisionnelles de récolte des maïs fourrage (32 % MS) en Hauts-de-France - calculs avec les sommes de températures à partir de la date de floraison femelle

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Ces prévisions de dates de récoltes sont données à titre indicatif puisque ces calculs sont issus des données météo fréquentielles. Elles doivent être affinées en prenant en compte les conditions des semaines à venir, en termes de températures mais aussi de pluviométrie.

La floraison du maïs, ou le début de la sensibilité au stress hydrique

Que l’on soit producteur de maïs fourrage ou de maïs grain, la floraison marque le début de la période de sensibilité la plus forte des maïs vis-à-vis du stress hydrique. Cette période de sensibilité s’étend jusqu’à 3 semaines après la floraison ce qui correspond au SLAG (stade limite d’avortement des grains). C’est une période décisive pour la constitution du rendement.

En dehors de quelques secteurs plus arrosés début juin par des phénomènes orageux, une partie du nord-nord/est de la France est déficitaire en pluviométrie (la bordure maritime est comme habituellement plus arrosée).

Carte 1 : Cumuls de pluie enregistrés du 1er juin au 15 juillet 2019 (en mm)


Carte 2 : Rapport à la médiane 20 ans en % du 1er juin au 15 juillet 2019

A ce jour, la réserve facilement utilisable est épuisée.

Figure 1 : Déficit en eau du sol pour une situation en limon argileux avec une réserve utile de 140 mm à Frignicourt (51)

Figure 2 : Déficit en eau du sol pour une situation de limon profond avec une réserve utile de 180 mm à Estrées-Mons (80)

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10