En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
picto RDV désherbage Normandie

Lutte contre les graminées : profiter des herbicides racinaires en prélevée et postlevée du colza

05 septembre 2015

Dans le colza, il existe des solutions herbicides pour gérer les graminées (ray-grass et vulpin notamment). Quelles sont les produits les plus efficaces ? Dans quelles conditions faut-il les utiliser ?

La prélevée pour limiter les infestations

Les herbicides du groupe HRAC K3 suivants ont un intérêt non négligeable dans la lutte contre vulpins et ray-grass :
- la napropamide (Colzamid en présemis incorporé ou Colzor Trio, Altiplano en prélevée),
- le metazachlore (Butisan S, Rapsan500 SC, Alabama, Novall/Rapsan TDI, Nimbus/Zebra, Springbok…) qui peut débarrasser jusqu’à 85 % des ray-grass et plus encore de vulpins,
- le dimétachlore (Colzor Trio, Axter/Dynamo) quasiment du même niveau que métazachlore sur ray-grass mais un cran en dessous sur vulpin,
- la péthoxamide (Successor 600, Nero)

Quelles sont les conditions favorables pour les herbicides de prélevée ?

• Intervenir au plus près du semis sur sol humide pas trop motteux, avec peu de résidus en surface. 
• Pluie de 15-20 mm dans les 15-20 jours qui suivent.

Tableau1 : Efficacité antigraminées des principaux produits / programmes d’herbicides à spectre large (Terres Inovia, Août 2015)

Postlevée : les racinaires à la rescousse !

La propyzamide (Kerb Flo/Zammo, Ielo/Yago/Biwix, Rapsol WG…) ou la carbétamide (Legurame PM) sont quasi incontournables pour une gestion durable des graminées (ray-grass, vulpins notamment) à l’échelle de la rotation. A ce jour, aucune graminée résistante au groupe K1 n’a encore été identifiée.

Quelles sont les conditions favorables pour les herbicides de postlevée ?

• Dégradation par voie microbienne : intervenir sur sol froid (température inférieure à 10°C) pour gagner en persistance d’action. C’est généralement possible à partir de la première quinzaine de novembre jusqu'à fin hiver.
• Produits à action lente, adaptés aux ray-grass, vulpins résistants aux herbicides foliaires et à la vulpie.
• Diffusion dans le sol auprès des racines facilitée par l’humidité du sol et la pluie.
• Applicable sur sol gelé.
• Sur gros colzas (> 1,7 kg/m²), les applications après les premières gelées significatives peuvent limiter l’effet « parapluie ». Une couverture totale ou quasi-totale par le colza est parfois la cause de perte d’efficacité des racinaires.
• Les applications trop tardives en cas de forte pression et de stades de graminées trop avancés peuvent perdre en efficacité.

Comment gérer les repousses de céréales en présence de graminées à problème ?

Les antigraminées foliaires du groupe A comportant de la cléthodime (Centurion, Ogive, Foly R) peuvent être utilisés précocement pour lever une partie de la concurrence exercée par les graminées et surtout par les repousses de céréales.

- Si présence abondante de repousses (> 5-10/m²), utilisez précocement les antigraminées foliaires du groupe A à dose repousses (respectez les conditions d’usage) puis complétez impérativement par un antigraminée racinaire pour gérer ray-grass ou vulpins.

- Si les repousses sont peu ou pas nombreuses, les racinaires peuvent suffire. Attention toutefois aux conditions d’application et au stade.

Informations diffusées en partenariat avec : AGRIAL, CAP SEINE, CA 27, CA 61, CA 76, D2N, SEVEPI

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10