Altises en activité sur cotylédons de lin mi-avril 2022 en Hauts de France Messagerie Normandie / Hauts-de-France

Lin fibre de printemps : surveiller de près l’activité des altises

21 avril 2022

A la faveur des températures douces de la semaine dernière, les altises sont à nouveau actives, avec des morsures observées dans les linières. Une visite des parcelles est incontournable pour évaluer le niveau de risque.

Les recherches effectuées par ARVALIS ont mis en évidence une corrélation entre l’activité des altises et le cumul des températures maximales supérieures à 13° C depuis le semis. Le début du pic d’activité serait atteint lorsque le cumul dépasse les 30°C. Cette corrélation permet de calculer une date prévisionnelle en fonction de la date de semis (tableau 1).

Tableau 1 : Dates prévisionnelles du début d’activité des altises
Dates prévisionnelles du début d’activité des altises

La somme des températures maximales supérieures à 13°c est calculée à partir des données météorologiques de la date de semis jusqu’au 11 avril (date de fin des données disponibles).

Les dates prévisionnelles (en bleu) sont calculées à partir de ces sommes de températures déjà connues (jusqu’au 11 avril), des températures prévisionnelles (jusqu’au 19 avril) puis de la moyenne des températures des vingt dernières années.

(Source des données : Météo France)

Le tableau 1 montre que les altises étaient déjà en activité fin mars dans les linières semées avant le 15 mars. Des dégâts ont déjà été recensés dans les parcelles semées précocement. Ainsi, sur les trois parcelles semées entre le 9 et le 14 avril du réseau BSV Normandie-Hauts-de-France, deux ont été touchées à 100 % par des morsures.

Pour les linières semées avant le 25 mars, les conditions météorologiques douces de la semaine 15 favoriseraient l’activité des altises. Ainsi, dans le réseau BSV Normandie-Hauts-de-France, parmi les linières semées entre le 20 et 25 mars, on observe une progression lente du nombre de parcelles touchées par des morsures : deux la semaine 14, contre huit à ce jour.

Enfin, le pic de début d’activité ne serait pas encore atteint dans les parcelles semées après le 5 avril. Toutefois, dans un certain nombre de secteurs, les altises pourraient entrer en activité dès la fin de semaine 15. Les températures chaudes des prochains jours favoriseraient une levée rapide de ces parcelles, écourtant alors la phase de sensibilité des lins aux ravageurs.

Dans tous les cas, il est nécessaire de surveiller régulièrement l’activité des altises dans les linières. Cependant, avant d’envisager un traitement, il convient d’observer la population réelle présente à l’aide d’une feuille A4 verte, puis de se référer à la grille de décision (figure 1).

Figure 1 : Grille de décision permettant d’ajuster sa stratégie de lutte contre les altises
Grille de décision permettant d’ajuster sa stratégie de lutte contre les altises

Consultez la vidéo sur une méthode d’observation pour raisonner la lutte contre les altises :

La vidéo ne s’affiche pas ?Si vous ne voyez pas de vidéo dans l’article, utilisez les navigateurs Google Chrome ou Firefox et pensez à autoriser les cookies pour Youtube en cliquant sur l’icône en bas à droite de la page icône citron

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10