En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Lin fibre au stade 20 cm en mai 2021 en Normandie Messagerie Normandie / Hauts-de-France

Lin fibre de printemps : retour sur le début de la campagne

27 mai 2021

Les premiers semis de lin fibre ont démarré mi-mars (dans le réseau BSV) pour se poursuivre jusque mi-avril. En ce début de campagne, la fraîcheur des températures enregistrées a pu retarder l’avancement des stades.

Zoom sur les conditions climatiques

La plus grande partie des implantations a été réalisée entre le 20 mars et le 7 avril. Les températures douces à élevées de cette période ont permis d’intervenir sur un sol réchauffé et ressuyé. Au 1er avril, 85 % des parcelles étaient semées. Les températures gélives qui ont suivi ont retardé les derniers semis à mi-avril.

Figure 1 : Evolution de la proportion de parcelles semées en lin fibre sur l'ensemble des parcelles observée durant une campagne

(sources BSV inter-régional)

Un début de campagne dans le froid et le sec

La période du 30 mars au 22 mai 2021 est la deuxième plus froide depuis 20 ans. Les températures gélives ont pu causer des dégâts, notamment lors du pic de froid du 6 et 7 avril. Néanmoins, ces dégâts sont restés très variables en fonction du secteur (source BSV inter-régional 2021 n°5). Avril a également été marqué par un manque d’eau important. Cependant, les précipitations depuis début mai ont permis aux lins de croître doucement. Les températures plus élevées annoncées pour les prochains jours devraient permettre aux cultures de rentrer en croissance active.

Figure 2 : Positionnement des années par rapport aux cumuls de températures et à la pluviométrie sur 4 stations météo [Abbeville (80), Dunkerque (59), Bernières-sur-Mer(14), Bernay (27)]

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Quelles conséquences sur les stades ?

En raison des températures froides des mois d’avril et de mai, le lin a pris du retard par rapport à 2020 et 2019. A cette même période en 2020, plus de la moitié des lins avait atteint les 20 cm, contre seulement 11 % en 2021.

Néanmoins, l’année 2020 a été particulièrement chaude, ce qui a accéléré la croissance du lin.

Le retard de stades entre 2021 et 2019 est plus faible, même si le lin reste tout de même moins avancé en 2021.

Figure 3 : Suivi des stades du lin fibre du 12 au 20 mai

(source : BSV inter-régional 2021)

Actuellement, l’outil Viso-LIN® estime la floraison de 2021 (pour la variété Bolchoï semée au 1er avril 2021) entre le 20 et le 26 juin selon les secteurs (tableau 1), c’est-à-dire environ une semaine après celle de 2019 et deux à trois semaines après celle de 2020.

Tableau 1 : Date de floraison estimée par Visio-LIN® pour un semis le 1er avril avec la variété Bolchoï en fonction de l’année

Estimez la date de floraison et de maturité des parcelles avec l’outil Visio-LIN : Visio-LIN - Visualiser les stades du lin fibre

Retrouvez en vidéo les résultats des essais conduits par ARVALIS depuis 2018 sur le désherbage mécanique du lin fibre de printemps : performance des outils sur les différents types d’adventices et recommandations d’utilisation. L’institut présente sa plateforme d’essai en partenariat avec la coopérative de lin du Neubourg ainsi que les interventions menées sur la plateforme.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10