Lin fibre au stade levée, avant désherbage de postlevée, fin avril 2022 dans le nord de la France Messagerie Normandie / Hauts-de-France

Lin de printemps : prévoir de désherber en postllevée selon le type de flore présente

28 avril 2022

Il est recommandé de penser sa stratégie de désherbage à l’échelle du système de culture et de favoriser la lutte en présemis et prélevée. Toutefois, il est parfois nécessaire d’intervenir en postlevée, notamment pour maîtriser une flore composée de renouées, de repousses de colza, de chénopodes et de sanves.

Optimiser les conditions d’application en postlevée

L’efficacité et la sélectivité du désherbage de postlevée sont conditionnées par plusieurs facteurs :
- Le stade des adventices ne doit pas excéder pas 3 feuilles étalées (l’optimum se situe entre les stades cotylédons et 2-3 feuilles).
- Le lin est dans un état végétatif correct et en conditions poussantes.
- En cas d’utilisation d’un herbicide racinaire, les racines du lin sont pivotantes et non uniquement étalées dans l’horizon superficiel : la profondeur d’enracinement est supérieure ou égale à 10 cm.
- L’amplitude thermique ne dépasse pas un écart de 10°C entre le jour et la nuit.

Pour des raisons de sélectivité, une solution herbicide antigraminées ne se mélange pas avec un antidicotylédones. Il doit exister un délai de sept à dix jours entre les applications de ces deux produits.

Adapter la stratégie de lutte

En cas de présence de dicotylédones : le choix du ou des produit(s) se fait en fonction de la flore présente et des conditions d’humidité du sol. En effet, les spécialités racinaires (Allié SX, Chekker, Gratil, etc.) auront une efficacité limitée sur sol sec. Dans ce cas, privilégier une stratégie avec des produits foliaires de contact comme Basagran SG. En cas de levées hétérogènes, ces derniers sont à favoriser. En effet, le système racinaire des plus petits lins ne sera pas assez développé pour résister à une solution racinaire.

En cas de présence de graminées : il convient de traiter dès que le stade de développement de ces adventices est optimal (2/3 feuilles) et que les conditions climatiques sont favorables. Les antigraminées sont des produits très sélectifs du lin. Pour maximiser leur efficacité, il est recommandé de les utiliser à pleine dose et l’ajout d’adjuvants (huile végétale) est indispensable (si non inclus dans les formulations des spécialités).

Les produits herbicides ont une action plus ou moins efficace en fonction des adventices présentes sur la parcelle (tableau 1).

Tableau 1 : Stade optimal d’application et efficacité des herbicides en fonction de la flore
Stade optimal d’application et efficacité des herbicides en fonction de la flore

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Tableau 2 : Exemples de programmes de désherbage chimique (à adapter en fonction de la flore présente)
Exemples de programmes de désherbage chimique (à adapter en fonction de la flore présente)

Pour reconnaître les adventices, en apprendre plus sur leur biologie et les méthodes de lutte, rendez-vous sur www.infloweb.fr.

Et le désherbage mécanique ?

Le désherbage mécanique constitue une alternative ou un complément aux solutions chimiques. Toutefois, pour être efficace, cette méthode de lutte doit être combinée à d’autres leviers à l’échelle du système de culture et de l’itinéraire technique. Son efficacité est également influencée par de nombreux paramètres :
- Le type d’adventices : les graminées sont en général plus résistantes que les dicotylédones. Parmi ces dernières, celles qui ont un bon enracinement sont plus difficiles à détruire.
- Le stade des adventices : il est préférable d’intervenir à des stades précoces.
- Le réglage des outils : il est essentiel afin d’optimiser leurs actions sur les adventices et de limiter la perte de pieds de lin.
- Les conditions pédoclimatiques : le passage des outils nécessite une absence de pluie dans les 48 h avec une bonne évaporation (quatre jours dans le cas contraire) afin de permettre aux adventices coupées ou déchaussées de sécher et de limiter leur repiquage.

En 2020 et 2021, ARVALIS a conduit les premiers essais de désherbage mécanique sur lin. Pour consulter les résultats, téléchargez le guide de préconisations Choisir & Décider Lin fibre 2021.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10