En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Altise adulte Lin fibre de printemps

Altises et thrips : surveiller les linières

01 mars 2012

Zoom sur l'altise et le thrips, principaux ravageurs du lin et sur les traitements insecticides autorisés en végétation.

Sommaire :

► Altises adulte ( Longitarsus parvulus et Aphtona euphorbiae)
► Thrips (Thrips angusticeps et Thrips linarius)
► Spécialités insecticides autorisées en végétation

Altises adulte ( Longitarsus parvulus et Aphtona euphorbiae)

Insectes ovoïdes (1,3 à 2 mm), de couleur noire, présentant la particularité d'effectuer des sauts de forte amplitude, les altises peuvent mordre les germes, les cotylédons et les jeunes plantules.

Les morsures avant la levée peuvent entraîner la complète disparition des lins.
Après l'émergence, les insectes peuvent éclaircir le peuplement et retarder de façon marquée le développement des lins.

A surveiller juste avant la levée (fendillement du sol) jusqu'au stade 5 cm du lin.

Etre particulièrement vigilant

- vis-à-vis des lins semés tôt,
- vis-à-vis des lins dont la levée est difficile,
- s'il y a des pois à proximité,

Traiter si l'insecte est présent. Les spécialités insecticides ont une action immédiate. Leur persistance d'action est de 8 à 15 jours selon l'intensité de l'attaque.

Important !

De fortes pluies éliminent temporairement le parasite.

Retour haut de page

Thrips (Thrips angusticeps et Thrips linarius)

 

Le lin est très sensible aux piqûres de thrips, petites mouches noires de 1-2 mm. Ceux-ci apparaissent par temps sec et leur déplacement est favorisé par le vent. Les attaques peuvent intervenir de la levée jusqu'à la floraison.

Les thrips piquent les feuilles et le bourgeon terminal des lins.
Le sommet des tiges se déforme.
Les plantes prennent une couleur rousse et un aspect persillé ; leur croissance est freinée voire interrompue.

Une attaque précoce donne des lins fourchus.
Une attaque tardive provoque des déformations ; les lins prennent une couleur rousse et un aspect persillé. Les piqûres des boutons floraux peuvent provoquer l'avortement des capsules.

A surveiller de la levée jusqu'à la fin de la floraison en observant le sommet des tiges.
Etre particulièrement vigilant en conditions chaudes.


 

Pour détecter les thrips précocement, chercher entre les feuilles en formation. Traiter dès détection. Pour les détecter à partir du stade 5 cm, balayer le sommet des lins d'un mouvement rapide de la main ouverte et humide.ARVALIS Institut du végétal prescrit un traitement insecticide dès que le nombre de thrips recueillis est supérieur à 5 pour chaque " fauchage ".

Retour haut de page

Spécialités insecticides autorisées en végétation

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10