En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
parcelle maïs fourrage Résultats d'essais

Le comportement des variétés de maïs fourrage expérimentées en 2018

08 novembre 2018

Retrouvez, par région et par groupe de précocité, les synthèses des essais  variétés actuellement disponibles en maïs fourrage ainsi qu'un rappel des résultats antérieurs.

Ces synthèses, issues du réseau de post-inscription(*) 2018, concernent pour l'instant les comparaisons de rendements, les teneurs en MS à la récolte, les valeurs en UFL et les comparaisons de tenue de tige. Elles seront complétées par des données d’autres caractères, tels que la vigueur au départ, la précocité à la floraison, la digestibilité de la matière organique et la dégradabilité de l’amidon par exemple. Elles seront ensuite intégrées dans des synthèses pluriannuelles actualisées des données 2018.

Téléchargez les synthèses « fourrage » du réseau de post-inscription 2018 par groupes de précocité et grandes régions.

La prise en compte des résultats des années antérieures et des régions voisines est importante dans le choix des variétés de maïs, d’autant plus que les années se suivent sans se ressembler. C’est notamment le cas en matière de régimes de températures, de déficits hydriques et de vent qui cause de la verse, avec des occurrences complètement aléatoires.

Les spécificités de la campagne d’essais 2018

Les appréciations de la précocité à la maturité sont un peu modifiées en 2018 par rapport à une année plus « normale » : les niveaux de teneurs en matière élevés à la récolte résultent de cumuls de températures largement supérieurs aux normales, mais aussi des déficits hydriques qui se sont installés durablement à partir de la mi juillet, voire plus tôt dans le Centre-Est. Les expérimentateurs ont essayé de maîtriser les stades de récolte, sans toujours y parvenir, en déclenchant les chantiers de récolte des essais dès le 7 août dans un contexte d’évolution de 1,5 point de % MS par jour.

En 2018, les coups de vent violents ne sont pas survenus dans les zones et aux périodes habituelles. Les verses les plus sévères ont été causées par des rafales qui ont accompagné des orages (avec ou sans pluie) à plusieurs reprises dès la fin juin, notamment dans le Nord, l’Est et le Centre-Ouest. La répétabilité des comportements de tenue de tige des variétés entre essais versés est loin d’être parfaite, du fait des stades des variétés lors des coups de vents et de présence de galeries de foreurs qui ont plus ou moins amplifié les verses et leurs conséquences sur les rendements.

Concernant les effets des déficits hydriques, l’analyse des essais avec des méthodes qui permettent de représenter les interactions entre variétés et essais n’a pas permis d’identifier d’éventuelles adaptations spécifiques des variétés.

Quant aux valeurs énergétiques, elles sont globalement élevées. Les rapports grains/plante sont globalement bons dans un contexte de déficit hydrique post-floraison et non limitant en termes de stades des grains lors de la récolte. Par ailleurs, les digestibilités des parois semblent peu affectées par le stress hydriques.

D’autres références à avoir en tête

Pour vous aider dans le choix des variétés à semer en 2019, retrouvez des éléments complémentaires pour apprécier les points forts et plus faibles des variétés disponibles :

• Les performances moyennes des variétés récentes estimées à partir de synthèses pluriannuelles des essais du CTPS (1), de la post-inscription et du réseau Probatoire (2) des années 2014 à 2017.

Ces estimations s'appuient sur des moyennes ajustées (3) qui neutralisent les effets années et essais.

Téléchargez la synthèse pluriannuelle 2014-2017 des performances des variétés de maïs fourrage.

• Les résultats des épreuves du CTPS des variétés inscrites en maïs fourrage au catalogue français en 2018 (source GEVES) et en expérimentation Probatoire (2) d’ARVALIS.

La plupart de ces variétés ont été expérimentées en 1re année en réseau de Post-Inscription en 2018.

Téléchargez les résultats des variétés de maïs fourrage inscrites en 2018.

(*) : Les essais du réseau de post-inscription sont réalisés par ARVALIS - Institut du végétal, tous les établissements de semences de maïs de l’UFS et de nombreux partenaires d’ARVALIS que sont des coopératives, négoces et chambres d’agriculture.
(1) : CTPS : Comité Technique Permanent de la Sélection
(2) : sont expérimentées en réseau Probatoire maïs fourrage, des variétés proposées en fourrage alors qu’elles sont inscrites en France en grain et des variétés du catalogue européen expérimentées à la demande des obtenteurs qui souhaitent les développer en France. Leurs bonnes performances à l’issue des tests probatoires leur permettent d’entrer en post-inscription.
(3) Les moyennes ajustées ont été calculées avec un modèle linéaire mixte approprié à l’analyse de tableaux de données incomplètes. La méthode d’estimation utilisée est REML et la mise en œuvre a été réalisée dans le logiciel «
 R » avec la fonction « lmer » du package « lme4 ». Le facteur « variétés » est considéré comme un facteur à « effets fixes », alors que les effets « années » et « essais » sont pris en compte en tant que facteurs à « effets aléatoires ».

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant