sorgho fourrager Post-inscription

Les résultats 2021 et pluriannuels des variétés de sorgho fourrager monocoupe

04 mars 2022

Retrouvez l’ensemble des références acquises en 2021 sur les variétés récentes de sorgho fourrager monocoupe expérimentées dans le réseau de post-inscription (1). Une analyse pluriannuelle sur 10 ans complète le panorama.

Les variétés de sorgho fourrager monocoupe sont réparties au sein de deux groupes d’évaluation selon leur précocité et leur hauteur : le groupe Monocoupe 1 (variétés Précoces à Demi-Tardives de taille moyenne) et le groupe Monocoupe 2 (variétés Demi-Tardives à Très Tardives, de plus grande taille).

Une classification selon le potentiel de valorisation par les bovins

Valorisés en ensilage pour les ruminants ou en biomasse, les sorghos fourragers sont proposées aux agriculteurs par type d’utilisation, sur la base de leur valeur en UFL (Unité Fourragère Laitière par kg de matière sèche). On distingue trois classes de sorgho fourrager monocoupe :
• « Ensilage » (E), caractérisés par des teneurs en UFL élevée. Ces variétés sont recommandées pour la production d’un ensilage de haute qualité et destinés à l’alimentation de troupeaux ayant un niveau de production élevé (lait et viande). Ces sorghos peuvent être distribués à des bovins en ration de base quasi exclusive.
• « à usages Principalement Industriels » (PI) qui s’illustre par une forte production de biomasse, mais dont les valeurs énergétiques sont faibles. Plus riches en fibres et moins digestibles, ces sorghos sont à réserver pour la méthanisation, les biomatériaux, les biocarburants… Ils sont connus sous différentes appellations : sorgho biomasse, fibre ou encore papetier.
• « Doubles Usages » (DU) à teneurs en UFL intermédiaires. Ces sorghos présentent une productivité souvent supérieure aux sorghos « ensilage ». Ils peuvent être destinés à la production de fourrage pour les animaux à besoins modérés ou à la production de biomasse pour le débouché biogaz.

Figure 1 : Valorisation des sorghos fourragers selon leur teneur en UFL 
teneur ufl

Les valeurs en UFL sont estimées sur fourrage vert à partir de mesures de la composition chimique par spectroscopie infrarouge (méthode NIRS) et calculées à l’aide d’une équation reposant largement sur la digestibilité enzymatique de l’ensilage (méthode Aufrère).

Au-delà de cette classification basée sur l’UFL, les sorghos monocoupes se différencient par l’origine de l’énergie (sucres solubles, amidon, fibres).

Les résultats de la campagne d’évaluation 2021

Choisir une variété de sorgho fourrager monocoupe dépend en premier lieu de la valorisation qui en sera faite. Selon l’utilisation du sorgho, les zones de culture et les dates de semis, les autres critères de choix et leur hiérarchie varient. Sont à prendre en compte la précocité à l’épiaison et à la récolte, les niveaux et composantes de la valeur énergétique, la sensibilité à la verse, ainsi que les potentiels de rendement et leur régularité entre années, sans oublier la vigueur au départ.

Les synthèses présentées ici rassemblent les informations disponibles et fiables sur ces différents critères. Une analyse des performances des variétés entre 2011 et 2021, grâce à l'utilisation de moyennes ajustées (2), permet de resituer les variétés les plus récentes par rapport à celles testées les années précédentes.

Consultez les résultats de valeurs agronomiques et énergétique obtenus en réseau de post-inscription en 2021 et au cours des 10 dernières années pour :
Les variétés du groupe Monocoupe 1 « de taille moyenne et globalement Précoces à Demi tardives »
Les variétés du groupe Monocoupe 2 « de grande taille et globalement Tardives à Très Tardives »

Les résultats des campagnes antérieures

- Les résultats des essais 2020 pour les variétés du groupe 1 et du groupe 2
- Les résultats des essais 2019 pour les variétés du groupe 1 et du groupe 2
- Les  résultats des essais 2018 pour les variétés du groupe 1 et du groupe 2
- Les résultats des essais 2017
- Les résultats des essais 2016

(1) Le réseau de post-inscription et probatoire sorgho : Les essais du réseau de post-inscription, commun avec le réseau d’inscription du CTPS, associent ARVALIS - Institut du végétal, le GEVES et les établissements de semences, en particulier les membres de l’Union Française des Semenciers (UFS) Sorgho.
(2) Pour en savoir plus sur les méthodes de calcul des moyennes ajustées pluriannuelles, téléchargez le document d’explication.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10