En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
picto_V_F_chaulage Les Vrai/Faux du chaulage

Les couverts végétaux contribuent à limiter l’acidification du sol

24 septembre 2015

La mise en place de couverts végétaux piège à nitrate durant l’interculture contribue à limiter le phénomène d’acidification du sol par deux effets conjugués.

Ils limitent la lixiviation de nitrate

L’acidification des sols a des causes multiples. Parmi les principaux processus acidifiants, producteurs de protons (H+), certains sont liés aux transformations de l’azote dans le sol. C’est par exemple le cas de la nitrification de l’azote ammoniacal provenant soit des engrais azotés, soit de la minéralisation de l’humus.

Si l’azote nitrifié est absorbé par une culture, l’acidification sera atténuée alors que s’il est lessivé hors de portée des racines, l’acidification sera définitivement acquise.

Par leur capacité à piéger les ions nitrate et à les mettre à l’abri du lessivage en période de drainage, les CIPAN permettent de limiter l’ampleur de l’acidification liée à la nitrification de l’azote ammoniacal. Cela suppose une bonne implantation du couvert avant démarrage de la saison de drainage et une fertilisation azotée équilibrée des cultures.

Leur restitution au sol a un effet alcalinisant

La décomposition de résidus végétaux libère dans le sol des anions organiques. Leur minéralisation consomme des protons (H+) et par conséquent contribue à alcaliniser le sol. Ainsi, la restitution au sol des résidus de culture et de couverts d’interculture permet de limiter son acidification voire de l’alcaliniser alors que leur exportation conduit à amplifier la tendance à l’acidification.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10