En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Parcelle de blé au stade début tallage mi-décembre 2020 en Poitou-Charentes Messagerie Poitou-Charentes

Les céréales en situation plutôt favorable

17 décembre 2020

Les conditions de l’automne 2020 ont été propices à l’installation des céréales.

Début octobre, les pluies ont permis de réhumecter les sols sans les saturer. Les préparations se sont faites dans de très bonnes conditions.

Les semis ont débuté précocement, vers le 10-12 octobre, et se sont poursuivis jusqu’à début novembre, brièvement interrompus par quelques épisodes pluvieux vers le 20 et le 25 octobre.

Les températures, assez fraîches début octobre, se sont fortement adoucies sur la fin du mois et une bonne partie de novembre, permettant des levées rapides. Les conditions assez sèches en novembre ont permis de réaliser les désherbages précoces dans des conditions assez bonnes d’efficacité et de sélectivité. On a toutefois observé quelques marquages, notamment avec les spécialités à base de DFF (diflufénicanil) et lors des interventions de prélevée des semis précoces avant les pluies autour du 20 octobre.

Figure 1 : Pluies au cours de l'automne 2020 – Le Magneraud (17)


Figure 2 : Températures moyennes au cours de l'automne 2020 – Le Magneraud (17)

Côté ravageurs

La douceur de novembre a été favorable à l’activité des pucerons dont la pression a été plus significative et continue sur les semis précoces. La météo a permis de réaliser les interventions de protection dans de bonnes conditions mais souvent un peu trop précoces. Les températures plus fraîches de fin novembre/début décembre ont considérablement ralenti leur activité, particulièrement sur les semis de début novembre moins infestés. Les parcelles précoces ont désormais atteint des stades qui les mettent à l’abri de ces ravageurs.

On peut également noter quelques signalements de dégâts de limaces, généralement limités grâce au temps sec et aux températures douces ayant permis un développement rapide des cultures.

Figure 3 : Suivi des pucerons sur les parcelles de blé d'hiver et orge non protégées – essais 2020-2021 – Le Magneraud (17)

A l’heure actuelle

La situation des céréales est donc plutôt favorable, avec des cultures bien installées, des parcelles assez propres grâce aux désherbages précoces et une situation parasitaire qui semble aujourd’hui le plus souvent sous contrôle… Le seul point à noter est la présence prolongée de pucerons, mais à des niveaux modérés sur les parcelles de céréales semées tôt dont les interventions insecticides auraient été positionnées trop précocement. La campagne 2020/2021 s’engage donc sous de meilleurs auspices que 2019/2020…

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10