En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Imageur 3D des épis de maïs Vidéo

Des épis de maïs en 3D pour analyser leurs caractéristiques

09 septembre 2021

Le KMScan® doit son nom à sa fonction de scanner des épis de maïs - en anglais, Kernel Maize Scanner. C’est un imageur en 3D d'épis de maïs qui permet, entre autres, de compter les grains de maïs sur épi directement au champ de manière non destructive. Présentation en vidéo.

Le KMScan® est un outil développé par la société Shakti, en copropriété avec Limagrain et ARVALIS. Il permet un comptage du nombre de grains par épis à partir de prises d'images sur épi directement sur la plante au champ, ou en laboratoire sur des épis détachés.

Un épi recomposé par 248 images

L’appareil est constitué d'un tube transparent dans lequel on insère les épis préalablement despathés. Ce tube permet de guider un chariot avec huit caméras RGB (qui voient dans le visible). Chaque caméra va acquérir 31 images tout le long de l’épi, soit 248 images par épi. Ces images seront par la suite analysées, au bureau, par le KMSoftware. Ce logiciel permet de reconstituer un épi à plat pour en extraire ses caractéristiques. Actuellement, les variables mesurées sont le nombre de grains, le nombre de rangs, le nombre de grains par rang, la longueur, la largeur, le volume de l'épi ainsi que la surface avortée.

Un gain de temps par rapport au comptage manuel

L’acquisition de mesures de références depuis 3 ans a permis de calibrer l’appareil. La précision de la mesure est plus importante qu’une estimation manuelle au champ. S’ajoute également un gain de temps au champ : le KMScan® permet de dénombrer les grains de 150 épis par heure, contre 50 épis pour un comptage manuel.

Cet outil s’adresse principalement aux expérimentateurs, mais il peut intéresser les sélectionneurs, les semenciers et producteurs de semences ainsi que toutes les personnes qui souhaitent connaître les composantes du rendement de l'épi avant la récolte.

Les travaux en cours se focalisent sur la prévision de rendement en grains en couplant une mesure du nombre de grains par épi via le KMScan® avec une mesure par drone pour connaître le nombre de plantes par hectare.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

2 commentaires 10 septembre 2021 par CAZASSUS

Merci Mr GENIN, j'allais faire le même commentaire, car étant grêlé cette année sur 100% des surfaces le 21 juin au stade 10/12 feuilles, (semis du 10/15 avril) j'attends le deuxième passage d'expert Groupama pour évaluer définitivement les pertes. Ce serait très judicieux pour une expertise objective, impartiale et efficace, pour éviter les désaccords et perte de temps pour tout le monde. C'est pas un problème ce coût pour une compagnie d'assurance capable de dépenser des fortunes dans la pub. et autres sponsorings...avis aux administrateurs.! je vais de ce pas transférer cet article commenté à un administrateur Groupama.

28 août 2020 par GENIN

interessant pour les expertises?secheresse en ce moment il faut proposer a groupama combien ca coute?

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10