En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Infralyseur pour mesurer la teneur en proteines des grains de ble. Irrigation

Le déficit hydrique joue sur la teneur en protéines

01 mars 2013

Le déficit hydrique influence la qualité des grains essentiellement à travers l'absorption et l'assimilation de l'azote. Il joue donc sur la teneur en protéines. Il modifie la densité du couvert et influence le risque de verse qui agit aussi sur certains critères de qualité.

Dans la majorité des cas, un déficit hydrique qui pénalise davantage la croissance que l’absorption d’azote conduit à une hausse des teneurs en protéines, en provoquant un effet de concentration de l’azote dans des grains moins nombreux et plus petits car insuffisamment alimentés en sucres.  Dans certains cas plus rares comme au printemps 2011, les déficits hydriques précoces et prolongés pénalisent avant tout la valorisation des apports d’engrais. En générant des carences azotées, ils peuvent conduire à des teneurs en protéines faibles.

Sur blé dur, le déficit hydrique peut aussi réduire le PS et peut augmenter l’indice de Brun suite à l’augmentation de la teneur en protéines.

Le manque d’eau post-floraison peut influencer le calibrage des orges de brasserie en pénalisant le remplissage des grains. A l’inverse, un stress hydrique précoce risque de limiter le nombre de grains produits par mètre carré, ce qui peut conduire à de meilleurs PMG par effet de compensation entre composantes du rendement, et augmenter ainsi les valeurs de calibrage. D’autre part, un retard dans la valorisation des apports d’engrais réalisés fin tallage peut conduire à une augmentation de la teneur en protéines des grains. Le déclenchement d’une irrigation pour valoriser l’azote pourra dans ce cas améliorer la qualité.


Retour au dossier Irrigation des céréales à pailles

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10