En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Gamme inhibiteurs germination stockage tubercule - Stockage de pomme de terre Pommes de terre de conservation

La gamme d’inhibiteurs de germination au stockage s’étoffe

09 novembre 2017

Une nouvelle matière active vient d’être homologuée en France comme inhibiteur de germination : le 1,4 Dimethylnaphtalène (1,4 DMN). Elle vient enrichir la gamme de produits autorisés pour des applications en stockage : le chlorprophame (CIPC), l’huile de menthe et l’éthylène.

Le 1,4 DMN est commercialisé par BASF à travers la spécialité Dormir qui en contient 980 g/kg. Ce produit est thermonébulisable à la dose de 20 ml/t avec un maximum de 6 applications par an et en respectant un délai après traitement de 30 jours pour la commercialisation des tubercules traités.

La Limite Maximale de Résidus est fixée à 15 mg/kg (15 ppm).

Les catégories et mentions de danger évoquées à son égard nécessitent une protection appropriée des yeux et des voies respiratoires pour les opérateurs ainsi qu’éviter toute pollution du milieu aquatique.

Pour plus d’informations réglementaires, consultez la note ANSES.

Avis ARVALIS

Les essais conduits durant plusieurs années sur le centre de Villers-Saint-Christophe (02) par ARVALIS - Institut du végétal ont montré une bonne efficacité de contrôle de la germination en utilisant le produit :
- soit seul en traitement répété à 20 ml/t toutes les 6 semaines environ,
- soit en programme avec le CIPC appliqué après une ou plusieurs application de 1,4 DMN.

Le produit agit comme un retardateur de démarrage de la germination. Il doit donc être appliqué suffisamment tôt après la rentrée des pommes de terre dans le bâtiment de stockage pour garantir une efficacité maximale pour les variétés à court repos végétatif.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant