En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Tubercules de pommes de terre en tas Pommes de terre

L’innovation variétale est au cœur des solutions

21 juillet 2014

Pour satisfaire les nombreux marchés et répondre aux enjeux environnementaux, la sélection variétale avance de façon continue avec 25 nouvelles variétés en trois ans.

L'offre variétale, permise par les nombreuses inscriptions au Catalogue français, se diversifie (tableau). Ces trois dernières années, ont été inscrites 23 variétés de consommation dont 5 à chair ferme et 2 variétés féculières même si une seule est destinée à l’industrie française. Cette richesse témoigne des efforts de sélection réalisés, notamment de la part des stations de recherche françaises, Germicopa, Bretagne Plants, Comité Nord et Grocep, puisque près de 80 % de ces nouveautés en sont issues.


Frivol, Cephora, Jazzy, Grenadine


L'évolution relativement récente des méthodes de création de matériel amélioré, comme l’utilisation des espèces apparentées, l’intégration des biotechnologies, etc. continue à porter ses fruits. Deux variétés présentent ainsi des notes de 8 sur 9 pour leur résistance au mildiou du feuillage (CEPHORA, PASSION) et STRONGA est la première variété inscrite au Catalogue français qui possède la double résistance aux nématodes à kyste (Globodera rostochiensis RO1-4 et G. pallida PA2-3). Ces variétés permettent d'envisager une conduite plus économe en intrants, voire, pour certaines, la production de pommes de terre biologiques.


Stronga


Par ailleurs, la catégorie « consommation à chair ferme », spécifique au Catalogue français et appréciée par le marché, demeure attractive pour les obtenteurs étrangers puisque 4 des 5 nouveautés proviennent des Pays-Bas ou d’Allemagne.

Réponse variétale à la sécheresse - DiagVar, outil de sélection ?
L’adaptation de l’outil DiagVar, initialement développé sur blé, aux spécificités de la pomme de terre et son test dans un réseau de sélection, sont réalisés dans le cadre du projet CarPoStress. DiagVar peut se révéler utile à la sélection pour caractériser « la tolérance » des variétés. Initialement développé par l’Inra pour le blé, l’outil DiagVar a été adapté à la pomme de terre dans le projet CarPoStress porté par ARVALIS - Institut du végétal, en partenariat avec Agro-Transfert Ressources et Territoires, le Comité Nord et l’INRA, un projet soutenu par le Ministère de l’Agriculture (CASDAR « Semences et sélection végétale »). Il permet de caractériser le comportement des variétés vis-à-vis des stress par l’analyse des interactions génotypes x milieu. Destiné aux sélectionneurs et aux expérimentateurs, il pourrait devenir un allier pour la sélection de variétés moins gourmandes en eau ou, en tous cas, pour améliorer le conseil en termes de choix variétal en fonction des milieux, du risque climatique et de stratégies d’irrigation. Il fonctionne en deux temps. Tout d’abord, il caractérise les différents stress intervenus dans un réseau d'essais en calculant des indicateurs de facteurs limitants. Ces derniers sont mis en relation avec la variabilité du rendement, par exemple sur quelques variétés révélatrices présentes sur le réseau, pour identifier les stress les plus impactants. Puis, ces stress sont utilisés pour caractériser l'ensemble des variétés du réseau par une analyse de l'interaction génotypes x milieu. Pour la sensibilité au stress hydrique, DiagVar permet ainsi de classer les variétés selon les facteurs limitants observés sur le réseau d’étude.


Principales caractéristiques des nouveautés 2012-2014 - variétés de consommation à chair ferme
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cet article est issu l’édition de juin 2014 d’ARVALIS Infos – Innovations et performances pour la pomme de terre.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10