En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Vesce commune de printemps, variété Berninova Cultures intermédiaires

L’espèce influence la date de semis

01 juin 2014

Le semis des cultures intermédiaires s’étale sur une période très longue : certains agriculteurs le positionnent juste après la moisson, voire pendant et d’autres attendent la limite réglementaire mi-septembre. Chaque stratégie a ses avantages, mais à partir de la fin août/début septembre, le choix des espèces se restreint. 

Les semis très précoces bénéficient de l’humidité résiduelle à la récolte et de jours longs (sommes de température élevées) pour croître. Semer très tôt est donc la stratégie permettant de viser les productions de biomasse les plus élevées.
Quelques difficultés peuvent cependant survenir : stress hydrique pendant la période estivale, manque d’azote disponible conduisant le couvert à présenter un rapport C/N élevé (mauvaise restitution d’azote à la culture en cas de non-légumineuse), absence de possibilité de détruire les repousses avant le semis du couvert, risque de montée à graine de certaines adventices à cycle court. Les semis précoce de juillet ou tout début août conviennent à la majorité des espèces hormis celles à cycle rapide pouvant fleurir rapidement (ex : moutarde blanche).

Des semis un peu plus tardifs, proches des dates habituelles sur colza, facilitent la gestion de la parcelle. Ils permettent encore d’atteindre des biomasses assez élevées à condition de choisir des espèces adaptées et d’obtenir une levée rapide ! Les légumineuses deviennent « limites » sur ce créneau de date. Il faut notamment opter pour les espèces les plus vigoureuses (vesces, lentille…).

Sur des semis plus tardifs de début à mi-septembre, les sommes de températures deviennent réellement limitantes pour produire de la biomasse avant d’hiver. Des espèces peu gélives comme certaines graminées sont parmi les plus adaptées.

Téléchargez les niveaux d'adaptation des espèces à différentes périodes de semis.



Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant