En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Irrigation du blé à épiaison sur des épis verts sains en mai 2021 en Occitanie Messagerie Ouest Occitanie

Irrigation des céréales : doit-on encore arroser ?

06 mai 2021

La stratégie d’irrigation ces prochaines jours doit être raisonnée selon que la ressource en eau est limitante ou non, ainsi que le type de sol.

Actuellement, la demande en eau des céréales reste soutenue (en moyenne 5 mm par jour de consommation). Le pilotage de l’irrigation va dépendre de la ressource disponible.

Quelle que soit la situation, le recours à un outil de pilotage reste la meilleure garantie d’une irrigation efficace.

En absence d’outil, dans les situations où la ressource n’est pas limitante :
• En sols superficiels et moyens, maintenir le tour d’eau et renouveler les irrigations si le dernier passage remonte à plus de 6-8 jours.
• Dans les sols les plus profonds, si l’irrigation n’a pas été encore déclenchée, un premier tour d’eau peut être envisagé à l’épiaison. Un second pourra être positionné post-floraison si les pluies ne sont pas suffisantes.

Dans les situations où la ressource est limitée, si un à deux tours d’eau ont déjà été réalisés, il peut être judicieux d’attendre la fin de semaine pour engager éventuellement un nouveau tour. Celui-ci sera à arbitrer en fonction de la confirmation ou non de l’épisode pluvieux actuellement envisagé. Celui-ci paraît pour l’instant très modeste mais apportant de petites pluies régulières sur plusieurs jours, il réduira considérablement la consommation en eau des plantes et peut permettre de reporter de quelques jours le renouvellement du tour d’eau.

Les bilans hydriques, réalisés grâce à l’outil Irré-LIS®, montrent l’état des réserves pour des semis du 30 octobre 2020 (figures 1 à 3).

Figure 1 : Bilan hydrique dans un sol de réserve utile de 120 mm à Auch (32)

Figure 2 : Bilan hydrique dans un sol de réserve utile de 120 mm à En Crambade (31)

Figure 3 : Bilan hydrique dans un sol de réserve utile de 120 mm à Montans (81)

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10