A la Une

Résultats d'essais et préconisations ARVALIS

Les derniers articles

23 avril 2017

Messagerie Poitou-Charentes

Maladies foliaires des céréales : impasse possible sur le premier traitement dans de nombreux cas

Les conditions climatiques 2017 ont limité le développement des maladies sur les feuilles de céréales, entraînant une pression actuelle faible, ce qui justifie souvent l’impasse de traitement. Une surveillance des variétés sensibles...

21 avril 2017

Bulletin de santé du Végétal

Alsace : Pommes de terre

Aujourd'hui, le BSV Pommes de terre n°2 est disponible pour la zone ALSACE.

20 avril 2017

Messagerie Lorraine

Blés en montaison : attention au risque de gel

Les blés ont commencé leur montaison et sont en majorité aux stades 1 à 2 nœuds. Dans cette période où la sensibilité au gel s’amplifie, il est nécessaire de rester vigilant quant aux chutes de températures pour évaluer les...

20 avril 2017

Messagerie Bourgogne – Franche-Comté

Céréales : faut-il s’inquiéter des gelées blanches ?

Alors que les céréales d’hiver sont en cours de montaison, des dépôts de gelée blanche ont été observés sur les feuilles. Deux types de conséquences sont à envisager.

20 avril 2017

Messagerie Nord-Aquitaine

Blés : irriguer dès que possible

Aucune pluie n’est prévue prochainement et les réserves de survie en eau s’amenuisent : quel que soit le type de sol, il est recommandé d’irriguer rapidement.

20 avril 2017

Messagerie Midi-Pyrénées / Ouest Audois

Blés : déclencher l’irrigation en sols superficiels et moyens

Depuis mi-avril, les blés sont aux stades critiques de besoins en eau. L’irrigation est urgente en sols superficiels et devient nécessaire en sols moyens.

20 avril 2017

Messagerie Midi-Pyrénées / Ouest Audois

Blés : les stades s’échelonnent de dernière feuille pointante à gonflement

Voici l’état des céréales, avec les prévisions de stades : F1 pointante, dernière feuille étalée et épiaison.

20 avril 2017

Messagerie Midi-Pyrénées / Ouest Audois

Froid à la méiose des céréales : quelles conséquences ?

Avec les matinées plutôt fraîches, se pose la question des impacts sur les céréales au stade méiose. Cette année, le risque est à relativiser. Explications.