En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Accédez à l’outil e-Phytia pour diagnostiquer les bioagresseurs du tabac Protection des cultures

Identifier et mieux connaître les bioagresseurs du tabac en quelques clics

27 novembre 2015

e-phytia est une application accessible en ligne qui permet d’identifier visuellement une centaine de maladies et de bioagresseurs de cette solanacée, que ce soit au champ, au séchoir, en cours de stockage, voire au laboratoire. Une information riche sur chacun de ces bioagresseurs peut être consultée pour en connaître la biologie, les symptômes et les possibilités de lutte. Une version nomade, Di@gnoplant®, a également été développée pour accéder à cette base de données à partir d’un smartphone.

L’UMR Santé Végétale de l’INRA de Bordeaux a développé l’interface numérique e-phytia. Le tabac a été l’une des plantes pilote pour élaborer cet outil d’agrégation et de valorisation des connaissances sur les bioagresseurs des cultures.

Cet outil accessible en ligne apporte une véritable plus-value à travers ses outils d’aide au diagnostic aux multiples entrées possibles et complémentaires :
• Entrée par bioagresseur pour accéder à l’ensemble des connaissances disponibles sur un pathogène ou ravageur recherché.
• Diagnostic guidé pour parvenir progressivement à identifier un ou plusieurs agents possibles (localisation dans la parcelle, sur la plante, nature des symptômes...).
• Diagnostic par l’image pour identifier les maladies parasitaires et les désordres physiologiques en utilisant des séries d’images qui présentent le ou les symptômes les plus ressemblants à ceux observés sur les plantes malades. Au terme du cheminement l’utilisateur est dirigé vers une ou plusieurs causes envisageables.



Une fois le ou les agents déterminés, l’internaute peut aisément accéder à l’ensemble des données caractérisant le bioagresseur : principaux symptômes, biologie et épidémiologie, méthodes de protection.

Plus récemment, une version « nomade » de cette application a été développée sous l'appellation Di@gnoplant pour une utilisation sur smartphones et tablettes. Avec l’appui du CORESTA (Centre de Coopération pour les Recherches Scientifiques Relatives au Tabac), Di@gnoplant tabac est également disponible en anglais.

Accédez à l’outil en ligne e-phytia.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10