En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Le défanage chimique est la méthode la plus utilisée en culture de pomme de terre. Défanage

Bien choisir la date de défanage

29 mars 2011

La date de défanage est déterminée en fonction de la teneur en matière sèche (MS) et du calibre des tubercules correspondant au débouché prévu. La décision de défaner est prise d’après des prélèvements de tubercules et/ou de l’appréciation visuelle de la végétation.

Les premiers prélèvements pour mesurer la teneur en matière sèche varient selon la précocité : environ 30 à 40 jours après la levée pour les variétés à chair ferme et 50 à 70 jours pour les variétés à plus gros calibre. Ensuite, la fréquence des observations sera d’au moins une fois par semaine.

L’encadré décrit sommairement un protocole à suivre pour déterminer la teneur en matière sèche d’un lot de pomme de terre.

Contrôler la teneur en matière sèche des tubercules en végétation Il s’agit d’estimer une valeur aussi proche que possible de la réalité à partir d’un échantillon limité. A cet effet, on prélève un à un des pieds en diagonale dans la parcelle, à intervalles fixés en fonction de sa superficie. Le nombre de pieds prélevés par hectare doit permettre de constituer un échantillon d’une dizaine de kilos pour effectuer au minimum deux mesures. Dans chaque site considéré comme homogène, il faut au moins réaliser quatre mesures pour avoir une précision de l’ordre du demi point avec un niveau de confiance raisonnable (90 %).

L’appareil de mesure le plus simple et le moins coûteux est le densimètre (hydromètre ZEAL). Il est composé d’un flotteur surmonté d’une tige graduée et muni à sa base d’un crochet auquel on attache un panier prévu pour contenir 3,629 kg (8 livres anglaises) de tubercules. L’ensemble est plongé dans un bac suffisamment profond (bidon de 200 l par exemple) rempli d’eau. La teneur en matière sèche est lue directement sur la tige graduée au niveau de la ligne de flottaison.

Durée de maintien des tubercules dans le sol

Un délai d’environ 3 semaines entre le défanage et l’arrachage est nécessaire pour assurer une bonne formation et adhérence de l’épiderme des tubercules et ainsi améliorer leur résistance aux chocs.

Cependant, ce délai ne doit pas être trop prolongé sous peine d’entraîner une forte dégradation de la qualité de présentation des tubercules par la formation de sclérotes de rhizoctone et/ou de plages de gale argentée sur la surface des tubercules.

Retrouvez ici nos articles sur le défanage

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10