En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Gelées blanches tardives sur feuilles de blé dur en Occitanie Messagerie Occitanie

Froid sur blé dur : pas d’inquiétude

02 avril 2020

Une vague de froid sévit actuellement sur notre région, mais sans effet a priori sur le blé dur.

Si l’on reprend les prévisions d’un ensemble de modèles de prévisions français et européens (figure 1 issu de la compilation de Météoblue), il existe une incertitude quant au niveau de cette vague de froid. Toutefois, des températures gélives sous abri ont pu être enregistrées, notamment mardi 31 mars matin. Des gelées blanches matinales devraient être observables sur plusieurs jours cette semaine.

Figure 1 : Prévisions d’ensemble multimodel (haute résolution et membres GFS)

Le froid peut avoir un effet sur les céréales, avec une pénalisation croissante au fur et à mesure que les stades avancent. Il faut ainsi distinguer les parcelles semées à différentes dates :

- Pour les parcelles semées en janvier (et février) : les stades sont encore peu avancés et s’échelonnent de 3 feuilles à fin tallage. A ces stades, la tolérance au froid est maximale : rien n’est à craindre tant que les températures ne descendent pas en dessous de -10°C sous abri.
- Pour les semis de fin octobre à début décembre : les stades des céréales ont pour la plupart dépassé les stades épi 1 cm et vont jusqu’à 2 nœuds pour les plus avancés. A ces stades, la tolérance au froid est moindre mais rien n’est à craindre tant que les températures ne descendent pas en dessous de -4°C sous abri.

Dans ces conditions, il est peu probable que la vague de froid de la semaine prochaine soit préjudiciable au blé dur, quelle que soit la date de semis.

Covid-19 : les équipes d’ARVALIS restent mobilisées et connectées
L’épidémie ne nous fait pas oublier que la campagne agricole se poursuit avec ses aléas, en particulier cette année où les conditions de cultures sont très compliquées. En ces temps de confinement et de difficultés d’accéder facilement aux parcelles, lors de vos tours de plaine et observations, n’hésitez pas à nous faire remonter tous les problèmes observés en culture et/ou questions de conjoncture via nos mails. Nous prendrons le temps d’y répondre et/ou en mutualisant les retours avec un message dédié toujours dans le souci d’accompagner au mieux les producteurs.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10