En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
connaître les teneurs seuils Fertilisation en phosphore et en potassium

Connaître les teneurs seuils dans sa région selon son sol

18 juillet 2012

Pour ajuster les apports en phosphore et en potassium, il est important de connaître ce que le sol contient au départ. ARVALIS - Institut du végétal a établi des teneurs seuils régionalisées qui peuvent vous aider au raisonnement.

Vous trouverez en pièce jointe les valeurs de teneurs-seuils PK par type de sol et par classe d’exigence, c'est-à-dire les Timpasse et Trenforcé, pour 16 grandes régions de France.
Ces valeurs sont nécessaires à la mise en œuvre de la méthode de raisonnement du COMIFER. Cela permet d’ interpréter les résultats des analyses de terre en P2O5 et K2O, et ce pour les principaux types de sol de la région. Pour le phosphore, elles sont données pour les 3 méthodes d’analyse, Dyer, Joret-Hébert et Olsen. Pour chacune d'elle, les valeurs sont issues de valeurs guides indicatives proposées par le COMIFER en 1993, puis régionalisées. Seuls les seuils correspondant à la méthode Olsen proviennent actuellement d’expertise ARVALIS - Institut du Végétal.
La majorité des chiffres présents ont déjà été publiés, dans un recueil de fiches régionales, « Fertilisation PK : Les doses et les teneurs seuils par région », en 1995 par ex-ITCF, document désormais épuisé.


Retourvez également les seuils par régions :

 Alsace
Auvergne
Basse Normandie
Bourgogne
Bretagne Pays de la Loire
Centre Bassin Parisien
Centre Limousin
Champagne Ardenne
Haute Marne
Haute Normandie
Lorraine
Nord Picardie
Poitou Charentes
Rhône Alpes Saône-et-Loire
Sud Ouest

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant