En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Midi-Pyrénées / Ouest Audois

Fertilisation azotée des céréales : apports à 3 feuilles fréquemment réalisés

07 février 2011

La dose totale à apporter varie en fonction du précédent et du type de sol.

Les tableaux 1 à 4 indiquent les doses à apporter. Cependant, ces doses ne sont que des repères, l’idéal est de les calculer à la parcelle.

Fractionnement

La dose principale doit être apportée à épi 1 cm. Il y a des écarts de stades entre les semis d’octobre, de novembre et de décembre : il est important d’en tenir compte dans les dates d’apport. Le fractionnement permet une meilleure utilisation de l'azote et limite ainsi les pertes par lessivage, néfastes à l'environnement et à la qualité de l'eau.

En blé dur, nous conseillons de réserver 40 à 70 unités à fin montaison selon les variétés et les potentiels pour assurer la teneur en protéines.

En blé tendre, nous conseillons de réserver 40 à 60 U à fin montaison.

Téléchargez en pièces jointes : 
- Tableaux 1 et 2 : doses totales à apporter sur blé dur et blé tendre - Pluviométrie de 300 mm
- Tableaux 3 et 4 : doses totales à apporter sur blé dur et blé tendre - Pluviométrie de 350 mm



Si un apport a été réalisé à 3 feuilles : Dose épi 1 cm = dose totale – dose apport 3-4 F – (40 à 70 unités).

Dans les autres situations : Dose épi 1 cm = dose totale – (40 à 70 unités).

Dans les cas où la dose à apporter à épi 1 cm est supérieure à 100 unités, nous conseillons de la fractionner.

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10