Jeunes maïs qui lèvent avec quelques feuilles Hausse des cours

Ajuster la dose d’azote sur maïs pour s'approcher de l'optimum technico-économique

14 avril 2022

Face à l'envolée des cours de l'azote et du prix du maïs, il faut revoir la dose d'azote à apporter pour ne pas gâcher un gramme d'engrais ! Si le prix du maïs n’augmente pas au même rythme que celui de l’azote, une réduction modérée de la dose, de 15 à 30 kg N/ha, peut s’avérer intéressante pour améliorer la marge en 2022.

À partir de l’analyse de 108 essais historiques comportant des courbes de réponse à l’azote sur maïs, ARVALIS a constitué une matrice illustrant les variations d’écart de dose d’azote à apporter entre une parcelle conduite à l’optimum technique (où l’on vise à maximiser le rendement) et une parcelle conduite à l’optimum technico-économique (où l’on vise à maximiser la marge brute) en fonction du prix de l’azote et celui du maïs (figure 1).

Le ratio « prix de vente du maïs (en €/t) / prix de l’azote (en €/100 kg d’azote) » est un indicateur simple à calculer et assez fiable pour juger rapidement de l’intérêt ou non de réduire la dose d’azote. Pour le maïs, si le ratio dépasse 1,5, les optima technique et technico-économique sont confondus. En dessous de cette valeur, il devient plus avantageux, pour maximiser la marge, d’apporter une dose d’azote légèrement inférieure à la dose prévisionnelle. La perte de produit brut générée par des rendements légèrement inférieurs au potentiel (de l’ordre de 1 à 2,5 q/ha) est alors compensée par la réduction des charges de fertilisation.

Par exemple, pour un prix d’achat de l’azote à 2,2 €/kg et un prix du maïs négocié autour de 200 €/t (cercle rouge sur la figure 1), il faudrait réduire la fertilisation azotée d’environ 30 kg N/ha par rapport à l’optimum technique, le ratio ayant pour valeur 0,9 dans ce cas.

Il peut s’avérer judicieux de contractualiser une partie de la récolte 2022 afin de sécuriser le prix de vente et la valeur du ratio.

Figure 1 : Ecart de dose d’azote entre l’optimum technique et l’optimum technico-économique en fonction du prix du maïs et de l’azote (base urée)
Ecart de dose d’azote entre l’optimum technique et l’optimum technico-économique en fonction du prix du maïs et de l’azote

Ratio : rapport entre le prix de vente du maïs (€/t) et celui des engrais azotés (€/100 kg d’azote)

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

2 commentaires 15 avril 2022 par ARVALIS

Bonjour, une unité d'azote correspond à un kilogramme d'azote par hectare. De même, il ne faut pas confondre la dose de produit avec la dose de l'élément azote. Dans l'article, nous parlons bien de kg N/ha et non de kg d'urée.

15 avril 2022 par AUDO

Doses asote kg ou unités vous explique mal

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10