En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
Gestion des intrants

Farmstar utilisé par plus de 570 techniciens

07 septembre 2011

Le contexte agricole encourage plus que jamais à rechercher l’application de la dose optimale d’intrants. Le service Farmstar permet d’avoir une connaissance spatiale de la parcelle et, grâce à des recommandations directes, une gestion des intrants au plus juste. En 2012, l’offre est destinée aux agriculteurs situés dans 50 départements, abonnés via les coopératives, négoces ou chambres d’agriculture. Au total, 27 organismes stockeurs distribuent le service, avec 570 conseillers qui accompagnent les producteurs dans l’utilisation de Farmstar.

Lancé en 2003, Farmstar mesure par satellite l’énergie solaire réfléchie par le couvert végétal (réflectance) et les variables biophysiques caractérisant l’état de la culture, afin de délivrer des conseils agronomiques utilisables pour le pilotage de la fertilisation azotée ou le risque de verse.

Gérer l'azote et prévoir le rendement 

En blé et orge, Farmstar mesure en sortie d’hiver l’azote absorbé pour calculer la dose prévisionnelle, à l’aide d’un reliquat sortie d’hiver et des renseignements parcellaires renseignés par l’exploitant. Sur blé, un fractionnement des apports est proposé avec une mise en réserve spécifique à la conduite souhaitée. Ce premier conseil est accompagné du risque de carence en soufre estimé par ARVALIS – Institut du végétal. Fin mars à début avril, Farmstar livre la carte du peuplement et indique le potentiel de rendement de la parcelle, suivie du conseil relatif au risque de verse au stade 1 nœud (figures 1 & 2).

Ajuster la dose totale

Spécifiquement pour le blé, début mai, le conseil pour le dernier apport permet d’ajuster la dose totale dans un intervalle de 0 – 80 unités pour les blés tendre et de 0 - 100 unités pour les blés dur ou de force. Il est plus que jamais important de décider d’un apport de fin de cycle à bon escient en se basant sur le statut azoté réel de fin-montaison. L’approche intra-parcellaire permet d’éviter toute erreur liée à un échantillonnage aléatoire.

Des mesures de biomasse en colza

En colza, la quantité d’azote absorbée par la culture en place pendant l’hiver est une source de variation importante dans le calcul de la dose d’azote livré début mars (figure 3). Les deux mesures de biomasse faites en entrée et en sortie d’hiver par Farmstar estiment cette quantité avec précision et permettent un conseil d’application d’azote objectivé.

Les données collectées par satellite sont interprétées grâce aux modèles agro-météorologiques des instituts pour formuler plusieurs conseils agronomiques :
Téléchargez en pièce jointe la figure 1 (Offre Farmstar au cours d’une campagne blé d’hiver)
Téléchargez en pièce jointe la figure 2 (Offre Farmstar au cours d’une campagne orge d’hiver)
Téléchargez en pièce jointe la figure 3 (Offre Farmstar au cours d’une campagne colza)

Par une gestion optimale de l’azote, Farmstar permet d’économiser en moyenne 10 unités sur céréales et 20 unités sur colza. Avec l’augmentation du coût de l’azote, la rentabilité de Farmstar est déjà assurée avec cette économie d’azote.

 

La campagne 2011 en chiffres
9ème campagne de commercialisation du service Farmstar.
9200 agriculteurs abonnés à Farmstar en 2011,
Totalisant 48 000 parcelles, 437 000ha (1/3 colza ; 2/3 céréales).

 Les améliorations pour la campagne 2012
Un modèle d’estimation de l’indice folaire au stade épi 1 cm perfectionné.
La création d’une offre triticale (dose totale d’azote uniquement).
Des conseils sur fusariose élargis au blé dur.

Anne-Dorothée LESERGENT et Edouard BARANGER (ARVALIS – Institut du végétal)

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3, rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 10